Covid-19 : 111 agents de santé infectés au Burkina Faso

La ministre de la Santé Pr Léonie Claudine Lougué a pris part à une conférence de presse en ligne organisée par le groupe APO de l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) sur le Covid-19 et les infections des travailleurs de la santé en Afrique. Outre Pr Lougué, cette conférence était animée par Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS, Pr Alfa T. Wurie, ministre de la Santé et de la population de la Sierra Leone et Dr Jemima A. Dennis-Antwi, spécialiste de la santé maternelle internationale et de la profession de sage-femme.

Les agents de santé sont en première ligne dans la lutte contre la maladie à coronavirus depuis son apparition. Dans de nombreux pays, notamment en Afrique, il n’est pas rare de rencontrer des travailleurs de la santé, infectés par le virus. Le Burkina Faso n’échappe pas à cette situation. Depuis le 9 mars 2020, date à laquelle le pays a enregistré ses premiers malades du Covid-19, sur 1068 cas confirmés, l’on compte 111 agents de santé infectés, tous de la tranche d’âge comprise entre 25 et 39 ans. Aucun décès n’est à déploré parmi ces agents de santé. A en croire la ministre de la Santé du Burkina Faso, Pr Léonie Claudine Lougué, sur ces 111 cas, 95 ont été infectés au mois de mars, au début donc de l’épidémie, alors que les agents de santé n’étaient pas encore suffisamment formés.

Les autorités sanitaires avec le soutien des partenaires techniques et financiers ont dès lors réagit et accentué la formation des agents de santé. Pr Lougué indique en effet, que la sécurité des agents de santé a toujours été au cœur des préoccupations du gouvernement depuis le début de la pandémie au Burkina Faso. Un système de surveillance des agents de santé infectés a même été mis sur pied.

Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS

Le ministre Sierra Léonais de la Santé et de la population, Pr Alfa T. Wurie a lui indiqué, que son pays a enregistré 130 travailleurs de la santé infectés par le nouveau coronavirus. Et ce, malgré l’expérience que son pays a acquis dans la gestion de ce type d’épidémie avec Ebola.

Dr Jemima A. Dennis-Antwi, spécialiste de la santé maternelle internationale et de la profession de sage-femme a souligné pour sa part, que les gouvernements doivent faire l’effort de continuer à former les agents de santé sur le Covid-19, afin de minimiser les risques d’infection. A cela s’ajoute l’amélioration des conditions de travail des agents de santé, car ils sont généralement infectés dans les salles de soins, les dortoirs, etc.

Face également au relâchement constaté ces dernières semaines dans le respect des mesures barrières, la directrice régionale de l’OMS Dr Matshidiso Moeti en appelle à la responsabilité de chacun. Elle invite par ailleurs à renforcer la sensibilisation sur la maladie pour éviter une recrudescence de la maladie.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment