Côte d’Ivoire : une opération de ratissage après l’attaque de Kafolo livre ses secrets

Le 11 juin 2020 une attaque terroriste perpétrée à Kafolo dans l’extrême Nord du pays coûtait la vie à une dizaine de soldats de l’armée ivoirienne. Une semaine après cette attaque soit ce jeudi 18 Juin 2020, une opération de ratissage conduite par l’Etat-Major Général des Armées a permis d’établir un bilan provisoire.

Dans un communiqué de l’Etat-Major Général des Armées, les autorités militaires ivoiriennes expliquent que des moyens aériens et terrestres ont été engagés dans le parc national de la Comoé ainsi que dans la zone de Kafolo et ont permis au 6ème jour des opérations d’interpeller 27 individus mais également la destruction et la saisie de matériel de communication.

Le Général de Corps d’Armée, Lassina Doumbia, Chef d’Etat-Major Général des Armées a invité dans cette  note « (…) les populations riveraines à une étroite collaboration avec les Forces de Défense et de Sécurité, et à se conformer aux consignes qui leur sont communiquées régulièrement », a-t-il exhorté dans le communiqué.

Pendant ce temps à Abidjan, le Ministre d’Etat, Ministre de la défense et Premier Ministre par intérim, Hamed Bakayoko a accueilli à Abidjan, la capitale économique ivoirienne, les rescapés et blessés de cette attaque terroriste.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire

Related posts

Leave a Comment