Côte d’Ivoire : Maurice Guikahué (Pdc) interpellé, Affi (Fpi) et Mabri (Udpci) “activement recherchés”

Le procureur de la République, Adou Richard, ce vendredi 6 novembre 2020 à Abidjan en Côte d’Ivoire, a apporté des précisions sur le sort des membres de cette coalition de l’opposition.

Le procureur de la République, Adou Richard a officiellement annoncé ce vendredi 06 Novembre 2020 l’arrestation du secrétaire exécutif de Pdci-Rda, le Professeur et Député de la Nation, Maurice Kacou Guikahué. Son interpellation est intervenue le 03 Novembre dernier à la résidence de son président de parti, Henri Konan Bédié à Cocody, Abidjan. Pour ce qui est du porte-parole de l’opposition, Pascal Affi N’Guessan, président du Fpi et de l’ex-ministre Albert Mabri Toikeusse, ils seraient en cavale et « activement recherchés pour attentat contre l’autorité de l’Etat. »

« Le président Bédié n’est ni en état d’arrestation, ni assigné à résidence », a précisé Richard Adou.

Selon une information disponible sur la page officielle Facebook du Pdci-Rda, Maurice Guikahué et les autres personnalités arrêtées au domicile de Bédié auraient été conduits au 9e cabinet d’instruction à la cellule spéciale à Angré, dans la commune de Cocody, Abidjan.

Ces leaders de l’opposition ivoirienne sont l’objet de poursuites après que le gouvernement ivoirien ait saisi la justice suite au lancement du mouvement de désobéissance civile et de la création du Conseil National de Transition pour sursoir au pouvoir d’Etat détenu par le Président Alassane Ouattara et le Rhdp.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire

Related posts

Leave a Comment