Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara met Guillaume Soro en garde

Le président ivoirien Alassane Ouattara s’est prononcé pour la première fois sur l’affaire Guillaume Soro lors d’un point de presse en Guinée-Bissau le samedi 28 décembre 2019. Et selon ses dires, la loi sera appliquée à quiconque tente de déstabiliser la Côte d’Ivoire.

« Nul ne sera autorisé à déstabiliser la Côte d’Ivoire (…) Le droit sera appliqué à tous, candidat aux élections) ou pas. Aussi bien les anciens présidents, les présidents d’institution, le président de la République que tous les autres » a déclaré Alassane Ouattara.

Guillaume Soro ancien président de l’assemblée nationale s’est déclaré candidat aux élections présidentielles de 2020 en Côte d’Ivoire.

Ce dernier était en tournée européenne et après prévu rentrer dans son pays le 23 décembre dernier.

Cependant son avion a été détourné d’Abidjan pour des raisons de sécurité. Ce dernier après avoir fait escale au Ghana s’est finalement retourné en Europe, son point de départ.

Un mandat d’arrêt international venait de lui être notifié. Il est accusé d’avoir fomenté une insurrection civile et militaire dans son pays.

Mais pour Guillaume Soro, il s’agit là d’une tentative du président Ouattar de mettre à l’écart les candidats sérieux aux élections prochaines.

« C’est ridicule. Je suis en France depuis six mois et jusqu’alors aucun mandat n’avait été émis contre moi. Et subitement, alors que je suis dans le ciel pour arriver à Abidjan, il tombe ! » a t’il déclaré dans un entretien accordé au Journal du Dimanche.

Der Kpagnaone 

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment