Coronavirus/l’Ethiopie infectée par un japonais : L’Ambassade du Japon au Burkina compte prendre des mesures pour prévenir la propagation de l’infection

Le 13 mars, il a été confirmé qu’un expert en coopération internationale de l’Agence Japonaise de Coopération internationale (JICA), en voyage d’affaires, avait été infecté par le coronavirus en Éthiopie.

L’homme, âgé de 40 ans et plus, a quitté le Japon (aéroport de Haneda) le 22 février, s’est rendu au Burkina Faso le lendemain via Paris et y est séjourné, exclusivement à Ouagadougou, jusqu’au 4 mars et n’a pas manifesté de symptômes de la maladie pendant son séjour au Burkina Faso.

Il est arrivé en Éthiopie le 4 mars, a commencé à ressentir les signes de fébrilité le 9 mars, et s’est rendu dans un établissement médical local le lendemain, 10 mars. Suite aux analyses en laboratoire, une réaction positive au coronavirus a été détectée le 13 mars. Il est actuellement en isolement, sous surveillance médicale et son état est stable.

Afin de prévenir la propagation de l’infection, nous enquêterons sur les antécédents de la personne infectée et ses contacts étroits avec des tiers, en collaboration avec les personnes concernées, et nous y apporterons une réponse diligente, mettant au centre des priorités la santé et la sécurité des personnes concernées.

Le 14 mars 2020
Masamichi ITO
Conseiller
Ambassade du Japon
au Burkina Faso
(Tel :25 37 65 06/09)

Related posts

Leave a Comment