Coronavirus : il y a beaucoup de désinformation sur la maladie

L’ambassade de Chine au Burkina a présenté lors d’une conférence de presse, les derniers développements de la maladie Coronavirus ce 04 février 2020. Et selon l’ambassadeur, la Chine est le plus gros contributeur pour empêcher la maladie de se propager.

Il y a de la désinformation sur la maladie.
A ce jour aucun traitement scientifique n’a encore été trouvé. L’on ne traite que les symptômes. Donc tout ce qui circule sur les réseaux sociaux par rapport à des traitements supposés découverts sont faux. C’est en substance ce qu’ a déclaré Dr Alimata Jeanne Diarra-Nama, représentante de l’OMS.

Pour contenir la maladie l’hôpital de Wuhan en Chine a été construit en 10 jours sur un terrain désert. 4000 personnes y ont travaillé. Les premiers malades ont commencé a y être accueillis.

Aujourdhui, on enregistre en Chine 20 527 cas confirmés, 23 214 cas suspects et 426 décès. Mais 717 patients ont pu être guéris depuis le début de la maladie.

Pour l’ambassadeur Li Jian, la Chine est la plus grande victime de la maladie mais aussi le plus gros contributeur pour l’endiguer. Il s’insurge donc contre « certains pays et médias occidentaux vont jusqu’à utiliser cette maladie pour atteindre leurs objectifs politiques ».

Des dispositions ont été prises pour éviter la propagation de la maladie entre le Burkina et la Chine. Une mise en quarantaine de 14 jours a été décrétée pour ceux qui sont déjà prises au Burkina.

Il y a encore des Burkinabé qui vivent en Chine. Les 22 ressortissants Burkinabé vivant à Wuhan sont sains et saufs. Pour le moment aucun visas n’a été refusé pour la Chine mais il y a des consignes strictes qui sont données pour éviter des contaminations a expliqué l’ambassadeur.

La représentante de l’OMS conseille d’éviter les marchés où se trouvent des animaux vivant car la souche de la maladie est animale. « Et on ne sait pas aujourd’hui quel animale porte le germe du virus ».

Ange Jordan MEDA

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment