Coopération Burkina-Japon : 47,5 millions de FCFA pour des infrastructures scolaires à Nadonon

L’ambassade de Japon au Burkina accorde 47, 5 millions FCFA à la fondation Jathniel au Burkina Faso. Cette aide dont l’accord a été signé ce 30 janvier 2020, devra servir à la réalisation d’un collège dans le village de Nadonon.

Nadonon, village situé à quelque 18 kilomètres de Sapouy dans la région du Centre-Sud du Burkina devra accueillir dans quelques mois un collège d’enseignement général (CEG). Il s’appellera « Jathniel plus » dont le coût de réalisation s’élèvera à 47,5 millions FCFA. Dans la projection, il est attendu du projet 4 salles de classes, un bureau, un magasin, un bloc de latrines à 4 postes, un forage et du mobilier scolaire.

C’est un projet porté par la fondation Jathniel et qui reçoit l’accompagnement de l’ambassade du Japon au Burkina Faso pour sa réalisation. Une initiative que les responsables de l’association Jathniel saluent car elle « marque un pas important dans l’éducation post-primaire au Burkina Faso et particulièrement dans le village de Nadonon.

Cette réalisation d’infrastructure scolaire vient également renforcer la coopération entre le Japon et les organisations locales privées du Burkina Faso ». De même, elle « constitue le levier de développement du village de Nadonon », renchérit Pasteur Esaïe Kabré, président de la fondation Jathniel. En effet, « le village de Nadonon n’a pas de collège, les effectifs dans les classes sont pléthoriques et beaucoup d’élèves abandonnent par manque de place et du fait de la distance », a expliqué le Pasteur Kabré.

A cette occasion, l’empire du Milieu a « réaffirmé son engagement à contribuer à l’atteinte des objectifs de développement durable et à accompagner la politique nationale en matière d’éducation au Burkina Faso ». Cours d’histoire oblige, l’ambassadeur nippon, Tamotsu Ikezaki, rappelle que c’est par l’éducation de ses fils et filles que le Japon est devenu une puissance économique mondiale, malgré sa défaite à la seconde guerre mondiale et son territoire à plus de 70% montagneux. »

Réaliser et gérer le futur CEG dans un esprit KAIZEN

Les infrastructures scolaires attendues dans le village de Nadonon, selon les projections de l’ambassade nippone permettront à terme à environ 200 à 300 élèves de bénéficier d’une éducation post-primaire sans être obligés de parcourir de longues distances. Pour l’occasion, les donateurs appellent la fondation Jathniel à réaliser et gérer le futur collège annexe « Jathniel plus » dans un esprit Kaizen et en permettant à tous les enfants sans aucune discrimination d’y avoir accès.

La fondation Jathniel, association à caractère privé intervient dans le domaine de l’éducation inclusive depuis près de 10 ans. Les enfants vulnérables et orphelins sont ses principales cibles.

Mariam Ouédraogo
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment