Conseil discipline Bassolma Bazié : ses camarades de la CGTB se disent “sereins”

L’audience en conseil de discipline de Bassolma Bazié, secrétaire général de la confédération générale des travailleurs du Burkina (CGTB) a repris ce 21 septembre 2020, conformément à la demande formulée par son conseil le 17 septembre dernier.

Encore une fois, les militants se sont mobilisés ce 21 septembre pour témoigner leur soutien à leur “général” comme ils l’appellent.

Pour l’instant, ces derniers ne sont pas inquiets quant à l’issue de cette audience.  “Nous sommes sereins parce que nous savons que l’État à travers le gouvernement est conscient du danger de cette comparution” a laissé entré Issouf Ouédraogo, Secrétaire général du SYNATEB/Sanmatenga, qui reconnait par ailleurs que “nul n’est au dessus de la loi”.

Selon lui, la manière avec la quelle Bassolma Bazié a été appelé à comparaître “n’est pas dans la légalité”.

Mariam OUEDRAOGO

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment