Conseil burkinabé des chargeurs : Al Hassane Sienou est le nouveau président

Le Conseil burkinabé des chargeurs (CBC) a procédé à la désignation d’un nouveau président du conseil d’administration et à l’installation officielle du bureau du conseil ce 14 août 2020. Al Hassane Sienou en est le président avec 18 membres.

Longtemps après avoir souffert de l’absence d’un conseil d’administration, c’est un souffle nouveau qui se dégage au Conseil burkinabè des chargeurs. Il possède désormais d’un bureau composé de 18 membres coiffé d’un président du nom de Al Hassane Seinou.

Pour le ministre des transports, Vincent Dabilgou, la responsabilité du gouvernement c’est de travailler avec le CBC pour approvisionner le pays dans les meilleurs délais mais également au moindre coût. Cela suppose la mise en place d’un CBC dynamique administrativement, compétente, donc un président qui va aller à la tâche et permettre d’avoir un CBC capable de progrès.

Al Hassane SEINOU

Le président nouvellement désigné, Al Hassane Sienou considère cette désignation comme une invite à faire davantage dans la poursuite des efforts pour des actions fortes au CBC. « C’est une mission qui m’est confié de travailler avec l’ensemble des administrateurs pour relever le niveau du CBC et le rendre plus performant pour l’intérêt du pays », indique t-il.

Le Conseil burkinabé des chargeurs a pour mission d’assurer l’approvisionnement en marchandises diverses et de veiller à l’intégration du Burkina Faso à l’économie mondiale. Il est donc chargé d’assistance, de coordonner et de faciliter les opérations des chargeurs.

Related posts

Leave a Comment