Comment prévenir les infections urinaires ?

Plus de deux millions de personnes sont victimes chaque année d’une infection urinaire, si l’on prend en compte femmes, enfants et personnes âgées. En général bénignes, les infections urinaires n’en demeurent pas moins douloureuses et gênantes, et si des remèdes efficaces existent, le meilleur moyen pour ne pas en souffrir, c’est de les prévenir par des gestes simples !

Prévenir les infections urinaires : bien s’hydrater

Pour éviter les infections urinaires, la règle numéro un, c’est de boire suffisamment, c’est-à-dire au moins 1,5 litre et jusqu’à 2 litres.

Cela permet aux toxines d’être davantage diluées dans les urines, et cela force à uriner plus fréquemment, ce qui diminue les risques d’infection.


Prévenir les infections urinaires : uriner aux bons moments

Il ne faut surtout pas se retenir trop longtemps pour uriner : dès que l’envie se fait sentir, aller uriner est le meilleur moyen d’éviter que les bactéries se multiplient.

De même, il est recommandé d’uriner après chaque rapport sexuel, afin que les germes ne demeurent pas dans l’urètre.

Prévenir les infections urinaires : changer de garde-robe

Le port de vêtements « slim » et de lingerie synthétique favorise la chaleur et l’humidité, deux facteurs dont les bactéries raffolent…

Adoptez plutôt de la lingerie en coton et des vêtements amples.

Prévenir les infections urinaires : favoriser le transit

La constipation augmente le risque d’infection urinaire, car les selles qui restent trop longtemps au niveau du rectum permettront aux bactéries de se multiplier.

Privilégiez une alimentation riche en fibres, mangez à heures fixes, et adoptez une activité physique pour améliorer votre transit.

Prévenir les infections urinaires : veiller à l’hygiène intime

Hygiène intime ne signifie pas « décapage » : proscrivez les douches vaginales, et choisissez des savons au pH adapté à la flore vaginale, qui saura ainsi se défendre toute seule contre les bactéries.

Prévenir les infections urinaires : passer le partenaire au crible

Si malgré les conseils de prévention et les traitements, vous êtes sujette aux infections urinaires à répétition, il faut peut-être chercher du côté de votre partenaire, porteur sain d’une infection sans le savoir…

Related posts

Leave a Comment