Comment atténuer les taches brunes sur le visage ?

Dues au soleil, à l’âge ou à un dérèglement hormonal, des taches marron peuvent apparaitre sur le visage, mais aussi sur le décolleté ou les mains. Elles entraînent souvent une gêne esthétique. Quelles solutions pour les estomper ? 

Sommaire

  1. Les incontournables produits antitaches
  2. Les conseils de maquillage pour les camoufler
  3. Taches solaires : les solutions laser ou lumière pulsée

Les taches brunes qui peuvent apparaître vers 35 ans, parfois même avant les rides, traduisent un dérèglement de la production de mélanine. Avec le temps, l’épiderme est plus fin et les mélanocytes (les cellules pigmentaires de la peau), très concentrés en pigments foncés, sont alors plus visibles. Parmi les causes de cette surproduction de mélanine : l’âge, un excès de soleil, les hormones (certaines pilules contraceptives ou médicaments sont des facteurs de risque).

 Mieux vaut réagir lorsque les taches, également appelées taches solaires ou taches de vieillissement,  sont encore toutes récentes car une fois installées, le risque de récidive est constant.

Les incontournables produits antitaches

Il existe deux produits incontournables à adopter au quotidien :

  • une protection solaire efficace (indice 50) si vous vous exposez au soleil, même lors d’un déjeuner en terrasse. En cas de non-exposition aux rayons UV, il faut tout de même appliquer une crème de jour avec un indice de protection.

A lire aussi :Rides et taches sur la peau : quelle protection solaire ?

Les conseils de maquillage pour les camoufler

Après votre base et votre fond de teint anti-âge et anti-UV, n’hésitez pas à utiliser un crayon illuminateur sur les taches. Les produits vont se mélanger entre eux pour un effet lumineux et radiant, mais toujours un peu couvrant et liftant.

A savoir : de nombreuses marques vendues en pharmacie proposent aussi des gammes de maquillage correcteur qui aident à camoufler les défauts cutanés.

Taches solaires : les solutions laser ou lumière pulsée

Ces taches sont généralement traitées avec des lasers qui fragmentent les pigments de mélanine pour les faire disparaître.

  • Si les taches sont bien délimitées, le laser pigmentaire Q-Swichted reste la référence. Attention quand même aux effets secondaires, car cela va créer des taches rouges et des croûtes sur la peau qui disparaîtront au bout d’une semaine environ .
  • Si les taches sont présentes en très grand nombre sur la peau, la lumière pulsée, ou iPL (Intense Pulsed Light), peut être proposée. Là aussi, petites croûtes pendant une semaine.

Comment ça marche ?

Le dermatologue balaie la zone à traiter avec un appareil qui envoie de la lumière. De 2 à 6 séances, espacées de 2 à 4 semaines, sont nécessaires. 200 à 300 € la séance, non remboursée.

Ces traitements ne conviennent pas aux peaux mates et foncées. Dans tous les cas, il importe de bien préparer la peau, avec des crèmes antitaches qui mettent les mélanocytes au repos : ainsi, il n’y aura pas de risque de rebond pigmentaire après la séance. Il est interdit de vous exposer au soleil pendant au moins un mois. Et n’oubliez pas de toujours mettre votre protection solaire.


Related posts

Leave a Comment