Claude Aimé Tassembedo à Dédougou : ” Je suis le candidat de la cohésion sociale, de la paix et du développement durable “

Claude Aimé Tassembed, candidat indépendant pour a magistrature suprême au Burkina Faso était à Dédougou dans la région de la Boucle du Mouhoun le 18 novembre 2020 pour commuer avec ses militants sympathisants.

Le candidat indépendant a fait le choix d’une conférence publique pour s’adresser aux populations de Dédougou. Selon lui le désir d’une révolution électorale se fait sentir un peu peu dans le pays. Étant indépendant, il exhorte la population de Dédougou a oser choisir un indépendant au détriment des hommes politique qui ne font que décevoir les populations par le mensonge. “Je suis un candidat indépendant, je ne représente aucun parti politique. Mon parti politique, c’est vous, la population “, a t-il indiqué.

A l’en croire si les populations de Dédougou lui accorde leur vote il travaillera à instaurer la paix, le vivre ensemble et la cohésion sociale au Burkina Faso. ” Je suis le candidat de la cohésion sociale, de la paix et du développement durable ” a t-il martelé.

Il affirme être le candidat capable de relever le défi de la bonne gouvernance, et compte travailler à une gestion et répartition des ressources financières dont regorge le pays. Selon lui, avec lui comme président du Faso, la corruption et la gabegie n’existeront plus au Burkina Faso.

Fair-play électorale oblige, Claude Aimé Tassembedo a invité ses adversaires et les électeurs à oeuvrer pour une bonne tenue des élections du 22 novembre prochain et à faire en sorte que le Burkina Faso et les Burkinabè dans leur ensemble  sortent grandi de cette élection et que le Faso soit un exemple de démocratie en Afrique de l’Ouest voir de l’Afrique toute entière. « Soyons tous citoyens, préservons notre pays et le vivre- ensemble entre les Burkinabè. Que le meilleur candidat gagne et que les autres acceptent les résultats » a t-il soutenu.

Sylvie Dembélé

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment