Changements climatiques : vers l’adoption d’un guide national mrv

Ce Jeudi 25 Février 2021, en collaboration avec le Ministère de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique, l’Institut Mondial pour la Croissance Verte (Global Green Growth Institute-GGGI), a organisé dans la salle de conférence du Ramada Pearl Hotel de Ouagadougou, l’Atelier de Présentation du Document du Guide MRV du Burkina-Faso.

CONTEXTE

Cet atelier s’inscrit dans le cadre du Projet Développement d’un Système de Mesurage, de Rapportage et de Vérification (MRV) des émissions et gaz à effet de serre au Burkina-Faso. En effet, GGGI accompagne le Burkina-Faso dans ses réponses aux exigences du cadre de transparence renforcée de l’accord de Paris sur le Climat (2015), en se concentrant spécifiquement sur le MRV des actions. Il s’agira à la fois d’actions d’atténuation et d’adaptation entreprises par le Burkina Faso pour atteindre les objectifs de la Convention, et apporter de la clarté et suivre les progrès vers la réalisation de la CDN du pays.

Aussi, l’un des deux objectifs principaux de ce projet consiste à mettre en place un système de données sur les gaz à effet de serre. Un système de données qui devra être systématique, intégré et solide pour renforcer, harmoniser et intégrer les politiques et les objectifs nationaux d’atténuation, afin que ceux-ci soient en phase avec les priorités nationales de développement.

Vue générale des participants.

Aussi, après une première phase d’évaluation rapide de l’existant qui a permis de faire l’état des lieux des systèmes MRV existants ainsi que la cartographie institutionnelle, la phase actuelle du projet consiste au développement du Guide MRV du pays.

Après plusieurs sessions de collaboration et de consultation avec les différentes parties prenantes du système MRV du Burkina-Faso, GGGI a développé un document présentant les grandes lignes directrices su système MRV.

LE DOCUMENT DE GUIDE MRV DU BURKINA FASO

La cérémonie d’ouverture de l’atelier a été présidée par Pamoussa Ouedraogo, le Directeur Général de l’Economie Verte et du Changement Climatique. Les principaux objectifs de cet atelier étaient d’une part, de présenter le Guide aux acteurs nationaux et de recueillir leurs amendements pour son amélioration.

Dans son mot de bienvenue aux participants, Dr Mallé FOFANA, Représentant Résident de GGGI au Burkina-Faso, a rappelé le contexte de l’élaboration du guide. Il a remercié le gouvernement du Burkina Faso notamment les principaux acteurs de la mise en place de ce système MRV que sont la Direction Générale de l’Economie Verte et du Changement Climatique (DGEVCC), le Secrétariat Permanent du Conseil National de Développement Durable (SP/CNDD) et l’Institut Nationale de la Statistique et de la Démographie (INSD).

Photo de famille de l’atelier

Après une brève présentation du projet MRV effectuée par Galiné Yanon, le Coordonnateur du projet, les grandes lignes du Guide ont été exposées par Monsieur Babacar Sarr, le Consultant International ayant aidé à l’élaboration du Guide. Le nombre et la qualité des interventions ayant suivies la présentation du guide, ont démontré le grand intérêt que les acteurs accordent au sujet. Ainsi, l’atelier a permis d’échanger sur les différentes étapes proposées pour la réalisation d’un inventaire de gaz à effet de serre par secteur. Ainsi, les acteurs concernés ont pu formuler des recommandations pour une meilleure application du Guide MRV.

GGGI se félicite des échanges fructueux de l’atelier et s’engage à tenir compte des recommandations formulées par les acteurs nationaux. La prochaine étape du processus consistera en une série de formation des principaux acteurs sur l’applicabilité du Guide dans les Inventaires de gaz à Effet de Serre.

Pour plus d’informations sur le Document de Guide, ou sur les systèmes de Mesurage, de Rapportage et de Vérification des gaz à effet de serre ou sur GGGI, veuillez appeler au 0022625335076 ou écrire à ap-brukinafaso@gggi.org.

Pour rappel, le Gobal Green Growth Institute (GGGI) est une organisation intergouvernementale qui a été créée en 2012 à la Conférence Ri0+20 des Nations – Unies sur le développement durable, pour aider les pays en développement et les économies émergentes à atteindre une croissance économique durable et inclusive. Depuis sa création, l’organisation a fait des progrès significatifs et s’est transformée en l’une des principales organisations internationales soutenant les politiques et les investissements en faveur de la croissance verte.

Actuellement, l’Institution compte 38 membres et met en œuvre des programmes pour plus de 30 membres et partenaires en Afrique, en Asie, dans les Caraïbes, en Europe, en Amérique latine, au Moyen-Orient et dans le Pacifique, en apportant un soutien technique, en renforçant les capacités, en planifiant et en mettant en œuvre des politiques et en aidant à constituer une réserve de projets d’investissement vert bancables.

Depuis l’adhésion du Burkina-Faso à l’Institution en 2018, le Bureau Pays a exécuté de nombreux programmes en étroite collaboration avec les entités gouvernementales. Ce projet permettant le Développement d’un Système de Mesurage, de Rapportage et de Vérification des émissions et gaz à effet de serre, est financé par la Suède.

GGGI Burkina Faso Country Office
Ministère de l’Environnement, de l’Economie Verte et du Changement Climatique-
3ème Etage
Tel : 00226 25 335 076
Koulouba – Ouagadougou – Burkina Faso

Related posts

Leave a Comment