CHAN 2020 : Le coach du Zimbabwe accuse le Cameroun de faire du “wack”

Le Cameroun semble n’avoir pas dérogé à la règle de la “préparation environnementale” pour son match d’ouverture du CHAN. Il s’agit d’une expression codée pour parler de l’utilisation de wack par certaines sélections africaines.

En effet, l’entraîneur de l’équipe du Zimbabwe Zdravko Logarusic a accusé les Lions Indomptables du Cameroun d’avoir fait du “wack” afin de gagner le match d’ouverture du CHAN 2020 le samedi 16 janvier 2021 au Stade Ahmadou Ahidjo. Il dit avoir trouvé, et des photos circulent, la tête d’un animal au centre du terrain. L’entraîneur du Zimbabwe pose à côté d’une tête qui semble être celle d’une chèvre en plein milieu du terrain.

Dans les compétitions africaines, il n’est pas rare d’entendre parler d’utilisation de « magie noire », « maraboutage », « gris-gris » pour remporter un match. Le Cameroun s’est imposé lors de cette rencontre par le score de 1 à 0. Le wack a-t-il agi en faveur des Camerounais ? Bien évidemment, difficile de répondre à une telle question.

Related posts

Leave a Comment