C’est officiel : les hommes recherchent des femmes qui ressemblent à leur mère

On le sait, les hommes viennent de Mars et les femmes viennent de Vénus. Mais la gente féminine ne cesse de se poser des questions pour tenter de comprendre les hommes. Que recherche un homme chez une femme ? Quels sont ses aspirations et ses désirs profonds ? De quoi a-t-il besoin pour s’épanouir réellement dans une relation de couple ?

Riche, belle, intelligente, sensuelle … Quelle serait la femme idéale pour un homme ? Selon Mirror qui relate une étude réalisée par le site de rencontres eHarmony, 64% des hommes recherchent intrinsèquement une femme qui présente les mêmes traits de personnalité que leurs mères. En effet, le test de personnalité effectué, évaluait les caractères des mères et des partenaires de certains hommes. Des similitudes évidentes sur la façon de penser et d’agir étaient mises en exergue.

Si vous n’appréciez pas votre belle-mère, il semblerait qu’elle puisse vous apporter des conseils précieux pour préserver votre relation de couple.

Le complexe d’Œdipe marque la relation mère-fils

Les hommes choisissent naturellement des femmes qui aient les mêmes valeurs que leurs mères.

Ce constat puise son origine dans la psychanalyse freudienne. Qui était le premier amour du petit garçon qui est devenu l’homme d’aujourd’hui ? Sa mère bien entendu. N’ayant réussi à chasser son père pour posséder exclusivement sa mère, le garçon continue de développer cette envie de bénéficier de cet amour maternel qui, cette fois-ci, lui appartiendra à lui seul.

La première femme qu’il a aimé en premier, qui lui a inculqué tant de principes, de valeurs, et qui lui a offert un amour inconditionnel, aura toujours un impact sur ses choix amoureux futurs. La relation qui lie un garçon à sa mère est puissante et n’a pas d’égale. Il semblerait également qu’il existe une dualité chez le garçon entre le désir de séduction et l’attachement profond porté à la figure maternelle.

Un processus d’évolution très ambivalent

Pendant que le petit garçon grandit, la relation mère-fils évolue progressivement.

Entre deux et quatre ans :

Cette période cruciale marque le début du complexe d’Œdipe. Le garçon nourrit inconsciemment des sentiments amoureux à l’égard de sa mère tout en s’éloignant progressivement de la figure paternelle. Il devient extrêmement possessif et demande plus de gestes affectueux et de tendresse de la part de sa maman. Il peut également faire irruption dans la chambre de ses parents pour réclamer des câlins.

Après 7 ans :

L’enfant réalise que les actes mis en œuvre pour séduire sa mère ne peuvent aboutir. Il va donc abandonner l’idée de posséder sa mère et va naturellement se rapprocher de son père ou d’autres modèles masculins. Si maman l’a choisi, c’est qu’il a de la valeur ! Ils vont tenter de s’identifier à cet homme qui leur a volé leur mère. Père et fils vont alors pouvoir partager plus de moments ensemble.

L’influence inconsciente de la figure maternelle dans les choix amoureux de l’homme

Alors que les pères sont souvent associés aux divertissements, les mères, elles, sont celles qui prodiguent de l’amour et des soins au garçon.

Le psychanalyste Alain Braconnier révèle que la mère influence inconsciemment son fils tout au long de sa vie.

Les valeurs et l’éducation transmises au fils par la mère ont façonné l’homme qu’il est. Il a été conditionné depuis sa plus tendre enfance à adopter certains gestes, à penser d’une manière singulière et à faire des choix jugés corrects par sa mère. De plus, on sait que la plus grande récompense qu’un enfant puisse espérer est la fierté de sa maman.

Cela retentit dans son inconscient une fois adulte. Semblable à un automatisme psychique, son esprit se dirigera naturellement vers une femme qui pourrait plaire à sa mère et qui présenterait les mêmes caractéristiques qu’elle.

Si la mère était admirative

L’homme cherchera une partenaire qui lui portera un regard émerveillé. Il voudra bénéficier de cet amour inconditionnel que sa mère lui portait. Il cherchera une femme qui saura montrer sa fragilité et qui fera de lui son héros. Il ne sera pas intéressé par les femmes indépendantes ou avec une forte personnalité.

Si c’était une mère surprotectrice :

Si cette surprotection a empêché l’homme de s’épanouir, il pourrait trouver une femme qui lui exprimera un amour semblable. Cependant, il cherchera à se défendre face à cette personne envahissante. Il réussira à mettre la distance qu’il n’a pas réussi à imposer à sa mère.

Si la mère était distante :

Si l’homme a connu une mère froide et distante, il aura énormément de mal à faire confiance à sa conjointe. Il présentera une prudence accrue et la loi de l’attraction pourrait probablement lui donner raison. Cependant, si cet homme rencontre une femme affectueuse, il pourrait au contraire lui donner tout son amour et s’investir dans la relation.

Santeplusmag.com

Related posts

Leave a Comment