« C’est maintenant que je savoure le travail que nous avons abattu », Kamou Malo, sélectionneur des Étalons

Invité de l’émission Actu Sports de la télévision nationale, ce vendredi 10 septembre 2021, le sélectionneur des Etalons, Kamou Malo a donné ses premières impressions après les deux matchs du Burkina contre le Niger et l’Algerie comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022.

« La première sensation, c’est le soulagement. Quand on vous confie une telle mission – vous savez que c’est une première pour moi d’endosser ce costume de sélectionneur – les attentes sont énormes si bien qu’on trimballe ce costume comme un boulet. Après ces deux matchs, je dois dire que la première des choses que j’ai recherché, c’est d’abord mon lit, avoir une bonne nuit de sommeil. C’est maintenant que je savoure le travail que nous avons abattu »

« Quand on partait au Maroc, le match le plus difficile n’était pas le match contre d’Algérie. Pour moi le match le plus difficile était le match contre le Niger. C’était le début de la compétition et car l’équipe a connu pas mal de renouvellements, suite à des blessures et des forfaits. Je me suis dit que si on réussissait ce match contre le Niger, on allait être en pleine confiance pour aborder sereinement le match contre l’Algérie. Pour ce match je n’avais aucune pression. La pression se trouvait du côté de l’Algérie ».

Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment