Burkina Faso : Installé, le nouveau chef d’État major de l’armée de terre promet la quiétude

Le nouveau chef d’État major de l’armée de terre, colonel Gilles Bationo, installé dans ses fonctions mardi à Ouagadougou, a promis ramener la quiétude au Burkina Faso, confronté aux attaques terroristes qui ont déjà fait des centaines de morts depuis trois ans. « Officiers, sous-officiers, militaires du rang de l’armée de terre, de par le président du Faso, vous reconnaîtrez désormais comme chef le colonel Gilles Bationo ici présent » : c’est en ces termes que le  chef d’État major général des armées (CEMGA), général Moïse Miningou a procédé à l’installation du  nouveau chef d’État major de l’armée de terre,…

Lire la suite

Vu sur internet: Un policier braqueur à Falagountou

Hier dans la soirée, un commerçant de Falagountou s’est fait braquer par un homme cagoulé et armé d’une kalash. Le commerçant ayant pris le dessus sur son agresseur, celui-ci a réussi avec beaucoup d’effort a réussi à maîtriser son dévaliseur et a immédiatement appelé la gendarmerie. Lors du retrait de la cagoule de l’assaillant, à leur grande surprise ils auront à constater que c’est un policier. Sources locales http://netafrique.net/

Lire la suite

Crise à la commune de Karangasso Sambla : La mairie fermée, les protagonistes chez le gouverneur

Le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Antoine Atiou, a rencontré, le 11 février 2019, les différents protagonistes de la crise que vit la commune rurale de Karangasso Sambla, localité située à une soixantaine de kilomètres de Bobo-Dioulasso dans la province du Houet. Le 7 février dernier des populations ont fermé la mairie pour protester contre la gestion du maire, Aboudramane Ouattara. Des habitants de la commune rurale de Karangasso Sambla ont organisé le 7 février 2019, une marche qui s’est soldée par la fermeture de la mairie. Les marcheurs…

Lire la suite

Le Lycée provincial de Kongoussi fermé à cause d’un message menaçant (Lead)

Le lycée provincial de Kongoussi (115Km de Ouagadougou) s’est vidé lundi matin de ses élèves, à cause d’un message, ordonnant au proviseur d’enseigner en arabe dans un délai de 72 h, sous peine de voir des familles subir «un désastre total». «Monsieur le proviseur (…) Je vous donne un bref délai de 72h pour enseigner l’arabe (…) ou d’arrêter complètement les cours. Sinon la suite vous le connaissez déjà», indique une note découverte lundi matin sur le tableau d’affichage près de la salle des professeurs du Lycée provincial de Kongoussi.…

Lire la suite

Agression de Issa Dominique Konaté au siège du MPP Bobo: Le Tribunal se déclare incompétent

Les présumés agresseurs de Issa Dominique Konaté, troisième vice-président du bureau national du MPP et conseiller spécial du président du Faso, étaient à la barre, ce lundi 11 février 2019, au Tribunal de grande instance de Bobo-Dioulasso. Après les débats contradictoires, le Tribunal s’est déclaré incompétent, renvoyant le ministère public à mieux se pourvoir. Le dossier sur l’agression du troisième vice-président du bureau national du MPP, Issa Dominique Konaté, a été inscrit au rôle du Tribunal de grande instance de Bobo-Dioulasso ce lundi 11 février 2019. La première comparution a…

Lire la suite

VIH/SIDA : L’heure n’est pas à la baisse de la vigilance

Cela fait plus de 30 ans que le combat contre le VIH/SIDA est mené par l’ONUSIDA et ses partenaires. Des acquis ont été engrangés au cours de ces années. Toutefois ces organismes appellent les bailleurs de fonds et les pouvoirs politiques à poursuivre les actions pour l’élimination du VIH comme problème de santé publique d’ici à 2030. C’est ce qui est ressorti des échanges entre le Secrétariat permanent du Centre national de lutte contre le Sida et les infections sexuellement transmissibles (SP/CNLIST) et l’ONUSIDA avec la presse ce samedi 9…

Lire la suite

Cour d’Appel de Ouagadougou : Prestation de serment de huit notaires et installation de dix magistrats

La Cour d’Appel de Ouagadougou a abrité la prestation de serment de huit notaires, au cours d’une cérémonie solennelle, ce lundi, 11 février 2019. Elle a été suivie de l’installation de dix magistrats à la Cour d’Appel pour renforcer le travail au niveau de cette juridiction de deuxième degré. « Je jure de remplir mes fonctions avec exactitude et probité, et d’observer scrupuleusement les règles du secret professionnel ». C’est le serment prononcé par les nouveaux notaires au cours de cette audience présidée par le premier président de la Cour d’appel de…

Lire la suite

Accès des femmes à la terre : Dori, dernière étape d’une campagne de sensibilisation

C’est au clair de lune que les habitants du secteur N°7 de la commune de Dori ont accueilli, vendredi 8 février 2019, la troupe théâtrale « Action pour la culture et le tourisme dans la région du Sahel » pour la dernière étape de sa grande campagne de sensibilisation sur les droits fonciers de la femme en milieu rural. Cette activité entre dans le cadre du projet d’accès des femmes à la terre en milieu rural « EWOH2 », mis en œuvre par la Fondation allemande Konrad Adenauer. Dori, pas si « rouge » que cela,…

Lire la suite

Ludovic Ouédraogo, directeur régional des transports des Hauts-Bassins : « La route ne tue pas. C’est nous-mêmes qui nous tuons »

Le ministère des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécuritaire routière a entrepris, depuis quelques temps, la modernisation et la sécurisation des titres de transport. A travers la mise en œuvre de ce nouveau système, il a été donné de constater qu’il y a du faux qui circule. C’est ainsi que la Direction régionale des transports des Hauts-Bassins s’est fortement engagée, avec la Direction régionale de la douane, à minimiser au maximum les usages de faux titres de transport. Selon le directeur régional des transports des Hauts-Bassins, Ludovic…

Lire la suite

Yirgou: une cérémonie de réconciliation de paix organisée par le Dima de Boussouma

Le Dima de Boussouma(l’un des cinq principaux royaumes mossis du Burkina) prône la réconciliation et le pardon suite aux tueries qui ont eu lieu en début janvier à Yirgou (Centre nord du Burkina). A cet effet, il a organisé ce samedi 9 février 2019 dans le village Korko, village voisin de Yirgou, une cérémonie de conciliation précédée d’une tournée dans les sites d’accueil des déplacés de Yirgou et de Gasseliki. Au cours de cette cérémonie, le Dima de Boussouma à travers son porte-parole a appelé toutes les personnes qui se…

Lire la suite