Transition à la direction de 2ie : L’institution « renaît de ses cendres »

L’Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2ie) a tenu son conseil d’administration, le vendredi 17 janvier 2020 à Ouagadougou. Après l’état des lieux de la période transitoire, un nouveau directeur général sera recruté au cours d’une assemblée générale, a annoncé le Président du conseil d’administration (PCA), Abdoulaye Aboubakary. Nommé le 22 août 2017, le mandat transitoire du directeur général de l’Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2ie), Pr Mady Koanda, tire à sa fin. Ce vendredi 17 janvier 2020, le conseil d’administration de 2ie s’est réuni…

Read More

Réconciliation nationale : Safiatou Lopez et ses co-équipiers prennent leur bâton de pèlerin

Sitôt lancé, le 16 janvier 2020 avec pour principal objectif d’apporter une contribution à la réconciliation nationale et à la cohésion sociale tant prônées, le Mouvement pour le plaidoyer du retour de la paix et de la cohésion sociale au Burkina Faso (MPCRN) est déjà monté sur le front de combat. Le samedi 18 janvier 2020, Safiatou Lopez, présidente d’honneur de l’organisation, et son équipe étaient chez le « Wogdogo Naaba » au quartier Nonsin. Une série d’actions sont annoncées dans les jours à venir. Selon la délégation, la visite s’inscrit dans…

Read More

Transports routiers au Burkina : Une faîtière unique dans un mois …

L’Organisation des transporteurs routiers du Burkina (OTRAF) et l’Union des chauffeurs routiers du Burkina (URCB) ont rencontré ce samedi 18 janvier 2020, le Premier ministre, Christophe Dabiré. La mise en place d’une faîtière unique et la poursuite de réformes dans le secteur des transports étaient au menu des échanges. C’est probablement la fin d’une longue crise. Après trois heures d’échanges, le porte-parole de l’Organisation des transporteurs routiers du Burkina, Issoufou Maïga, confiera : « Je peux vous affirmer que nous nous sommes très bien compris. Nous allons travailler main dans la main…

Read More

EDUCO : Trois régions bénéficient d’équipements bureautiques et de registres pour les services d’état civil

L’ONG EDUCO (Fundacion y cooperacion) a remis des équipements bureautiques et des registres aux services d’état civil des centres principaux et secondaires des régions du Centre-Nord, Nord et du Sahel. La remise officielle de ses équipements bureautiques et registres s’est tenue, ce lundi 20 janvier 2020 à Ouagadougou, en présence du représentant du président du conseil de l’Association des municipalités du Burkina (AMBF), Louis Bazimo. Contribuer à la maîtrise des dynamiques démographiques dans les régions du Centre-Nord, Nord et du Sahel au Burkina Faso, c’est le combat dans lequel se…

Read More

Appel de Manéga : Les sages annoncent une feuille de route pour contribuer à la réconciliation nationale

Installé par le comité de l’Appel de Manéga en octobre dernier, le panel des anciens et personnalités pour la paix et la réconciliation au Burkina Faso (PANAPAX) était face à la presse, ce lundi 20 janvier 2020 à Ouagadougou. Objectif : annoncer la mise en place d’une feuille de route dans les jours à venir pour aider à l’aboutissement concret et pratique de la réconciliation et de la paix au Burkina. Le panel des anciens et personnalités pour la paix et la réconciliation au Burkina Faso (PANAPAX) considère que la réconciliation…

Read More

Extension de l’IUTS aux fonctionnaires : Le Mouvement patriotique pour le salut refuse le « nivellement par le bas »

Dans la déclaration ci-après, le Mouvement patriotique pour le salut (MPS) donne sa position sur l’application de l’IUTS sur les salaires et primes des agents relevant de secteur public. L’IUTS est l’Impôt Unique sur les Traitements et Salaires. Le Gouvernement burkinabè veut appliquer l’IUTS sur les indemnités des agents de la fonction publique sous prétexte du principe d’équité qu’il cherche à rétablir avec les agents du privé. En considérant l’origine de cet impôt qui date de 1970 , il avait pour but de répondre à un besoin ponctuel face à…

Read More

Affaire IUTS : le SYNADEC et le SYMEB réagissent

Ceci est une déclaration du syndicat national autonome des enseignants-chercheurs (SYNADEC) et du syndicat des médecins du Burkina (SYMEB) par rapport à l’application de l’IUTS sur les primes et indemnités des agents de la fonction publique. Le conflit actuel en cours en France portant sur le régime universel des retraites vient nous rappeler encore une fois  que les dirigeants ont la responsabilité sociale de tenir compte des acteurs internes et externes, sans lesquels les activités s’effondrent. Dans la définition des objectifs de développement, la responsabilité des autorités est de concilier…

Read More

Restriction de circulation de grosses cylindrées au Centre-nord : A Kaya, la gendarmerie traque les contrevenants

Le gouverneur de la région du Centre-nord a instauré une mesure de restriction de circulation des motos dont la cylindrée est supérieure ou égale à 125 cm3 et les tricycles sur toute l’étendue du territoire régional du 15 novembre au 31 décembre 2019 de 18h30 à 6h. Cette mesure a été prolongée jusqu’au 31 mars 2020 par un arrêté du 14 janvier 2020. Cette mesure est-elle respectée ? Nous avons fait un constat dans quelques artères de la ville de Kaya, dans la nuit vendredi 17 janvier 2020, avec une équipe…

Read More

Santé sexuelle et reproductive au Burkina : Poursuivre l’information et la sensibilisation

Orpheline de père et de mère, Thérèse (nom d’emprunt) traverse aujourd’hui des moments difficiles. Ne disposant d’aucune information en matière de santé sexuelle et reproductive, elle est tombée enceinte à deux reprises avant d’être chassée de chez son oncle et par la suite de chez sa mamie. Aucun de ses partenaires sexuels ne reconnaît un enfant. La jeune mère de 23 ans vivote aujourd’hui seule avec ses deux fils. Thérèse est une orpheline de 23 ans. Elle a perdu ses parents quand elle avait 8 ans. « Mes parents sont décédés…

Read More

Journée mondiale des toilettes : Redoubler d’efforts pour améliorer le taux d’assainissement

Le consortium d’ONG Eau Vive et WaterAid a célébré en différé la Journée mondiale des toilettes. C’était ce vendredi 17 janvier 2020 dans la commune de Bokin, dans la province du Passoré, région du Nord, sous le thème « Ne laisser personne de côté. » Les chiffres en matière d’assainissement au Burkina Faso ne sont guère reluisants. Selon le directeur pays de l’ONG Eau vive, Yongo Nignan, le taux national d’accès à l’assainissement est passé de 19,8% en 2016 à 22,6% en 2018. Une progression en deçà des attentes, alors que l’absence…

Read More