Jugement du putsch manqué: Quid de l’illégalité de la transition

La chambre de première instance du tribunal militaire a, en une petite semaine évacué ses délibérations et rendu son verdict. Réglé comme du papier à musique ! Est-ce pour autant que la vérité aura été dite ? Que l’on aura résolu la question de l’obstacle dirimant de l’illégalité de la transition et apaisé les cœurs ? Loin de là, même si l’on s’efforce ( et pour cause ), après le forfait à coup de « com » et de prolongations de plaidoiries hors prétoire, de justifier l’injustifiable. Morceaux choisis des…

Read More

Procès du putsch du CND : Les 13 questions du tribunal

Après dix-huit (18) mois de débats, dans le cadre du procès du coup d’État de septembre 2015, le président du tribunal militaire, Seïdou Ouédraogo, a dévoilé les treize (13) questions que la chambre de première instance va se poser pendant la délibération. En rappel, le verdict est attendu pour le lundi 2 septembre 2019. I-Sur les faits d’attentat à la sûreté de l’Etat L’accusé est-il coupable d’avoir à Ouagadougou , les 16 septembre 2015 et jours suivants, en tout cas depuis temps non couvert par la prescription, commis un attentat…

Read More

Procès du putsch : 2 septembre 2019, longue semaine d’attente du verdict

Finis les débats. Place au silence et au recueillement pour les juges pour rendre la décision finale. Le sort des 84 accusés dans le cadre du procès du coup d’Etat de septembre 2015 sera connu le 2 septembre 2019. Ce 26 août 2019, les questions qui vont décider de la culpabilité ou non des présumés ont été dévoilées. Les avocats de la défense se sont dits confiants quant au verdict. « Je suis confiant que mon client va sortir », a déclaré un des avocats du Gal Gilbert Diendéré, présumé cerveau du…

Read More

Procès du putsch de 2015 : Me Antoinette Ouédraogo déplore la haine vis-à-vis de certains hommes politiques

A la suite des conseils de l’ancien bâtonnier, Mamadou Traoré, c’est la défense des hommes politiques, Hermann Yaméogo et Léonce Koné, qui est montée au créneau ce mercredi, 21 août 2019. A la charge des deux personnalités politiques, les infractions de complicité d’attentat à la sûreté de l’État et coups et blessures volontaires. Toutes deux ont été inculpées le 12 octobre 2015 et mises sous mandat de dépôt. Me Hermann Yaméogo (président du parti, UNDD) et Léonce Koné (un des responsables du CDP) bénéficient d’une défense simultanée de leurs conseils.…

Read More

Procès du putsch de 2015 : « Il faut se méfier des donneurs de leçons », requiert Me Patrick Monté

La journée de mardi, 20 août 2019 a été quasiment consacrée aux plaidoiries des avocats de l’ancien bâtonnier, Mamadou Traoré. Au terme de leur démonstration, la défense a demandé l’acquittement de son client, Me Mamadou Traoré (bâtonnier de l’Ordre des avocats du Burkina lors des évènements). Après les avocats du général Djibrill Bassolé , c’était au tour de l’ancien bâtonnier (2012-2015), Mamadou Traoré, d’occuper le barreau. Me Moussa Coulibaly et Me Patrick Monté ont demandé au tribunal d’acquitter leur client ; parce que les charges retenues contre lui ne sont pas…

Read More

Procès putsch de 2015: Le président du tribunal militaire ordonne la comparution de Djibril Bassolé mardi

Le général Djibril Bassolé comparaît aujourd’hui mardi, c’est ce qu’a décidé le président du tribunal militaire, Seydou Ouédraogo. Le général Bassolé n’a pas pu assister à une bonne partie du procès, car « souffrant d’un cancer d’estomac », selon ses avocats. Le procureur du tribunal militaire a requis la prison à vie pour le général Djibril Bassolé poursuivi pour trahison. Les avocats de l’unique général de gendarmerie sont revenus à la charge. Ils ont demandé l’acquittement de leur client. L’un des avocats Dieudonné Bonkoungou a voulu livrer le mot de…

Read More

Procès du putsch de 2015 : « Si on ne se pose pas les bonnes questions, on met le pays en danger », avertit Me Antoinette Ouédraogo

Les plaidoiries des avocats du général Djibrill Bassolé, débutées le vendredi, 16 août 2019, se sont poursuivies ce lundi, 19 août 2019. Pour les conseils, le seul tort de l’ancien patron de la diplomatie burkinabè, c’est d’avoir des ambitions politiques. Malgré la présentation de la plaidoirie écrite (déposée auprès du tribunal) par Me Dieudonné Bonkoungou, les avocats ont décidé de passer individuellement au barreau. Ainsi, à la suite de Me Bonkoungou, c’est au tour de Me Mireille Barry de démontrer ce qu’elle a qualifié de « complot purement politique » qui se…

Read More

Procès du putsch du CND : « Si j’étais au village, j’offrirais un coq à mon avocat », promet Abdoul Nafion Nébié

Ce mercredi 14 août 2019, Me Alexandre Sandwidi a continué les plaidoiries de la défense de ses clients, le caporal Abdoul Nafion Nébié et le soldat Hamado Zongo, après le rejet de sa requête pour saisir le Conseil constitutionnel sur la légitimité du régime de la transition. Il a plaidé pour leur acquittement. Dès que la proclamation du coup d’Etat a été consommée, les accusés ne peuvent plus être poursuivis pour complicité à la sûreté de l’Etat, a indiqué Me Alexandre Sandwidi. Ainsi, il a demandé au président du tribunal…

Read More

Procès du putsch du CND : La légalité du régime de la transition remise en cause par Me Alexandre Sandwidi (défense)

Au moment où les plaidoiries de la défense s’acheminent vers la fin, un recours de constitutionnalité a refait surface au cours de l’audience de ce mardi 13 août 2019, au procès du putsch du Conseil national pour la démocratie (CND). Me Alexandre Sandwidi de la défense a déposé une requête sur la légalité du régime de la transition. Malgré son retard à l’audience de ce mardi 13 août 2019, Me Alexandre Sandwidi s’est rattrapé dès le début de son intervention. Les plaidoiries de ses clients vont devoir attendre. Il a…

Read More

Procès du putsch du CND : « Je reste convaincu que vous allez m’acquitter », déclare Fayçal Nanéma

La phase des plaidoiries de la défense s’est poursuivie ce mardi 13 août 2019, dans le cadre du procès du coup du putsch du Conseil national pour la démocratie (CND). Pendant que la défense du capitaine Abdoulaye Dao brandit les circonstances atténuantes, Ousseni Fayçal Nanéma, quant à lui, est convaincu de son prochain acquittement. Selon Me Mireille Barry, conseil du capitaine Abdoulaye Dao, l’intervention de son client a facilité l’opération de désarmement du Régiment de sécurité présidentielle (RSP). Mais pourquoi un tel acharnement contre sa personne ? s’interroge-t-elle. Le parquet militaire…

Read More