Dialogue politique : « Si c’est pour aller faire des arrangements entre politiques, ça ne nous intéresse pas » (APP/Burkindi )

Pour marquer son premier anniversaire (2 juin 2018- 2 juin 2019),l’Alternative patriotique panafricaine/Burkindi (APP/Burkindi) a, par une conférence de presse tenue le lundi, 3 juin 2019, porté un regard critique sur la vie nationale. Parmi les sujets d’actualité, le dialogue politique national engagé début avril entre la classe politique et le président du Faso sur l’état de la nation. Depuis début avril 2019,l’actualité politique au Burkina est aussi teintée du dialogue politique entre la classe politique (opposition et majorité présidentielle) et le président du Faso autour de la situation que traverse…

Lire la suite

Lettre ouverte du CDP au Président du Faso

Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès A Son Excellence Monsieur le Président du Faso Roch Marc Christian KABORE Ouagadougou le 03 juin 2019 Objet : Santé de Djibril Ypènè BASSOLET Excellence monsieur le Président du Faso, Ceux des burkinabè dont les digues de l’humanité n’ont pas encore cédé et qui s’emploient à en vivre les vertus ne manquent pas d’occasion pour rappeler  à la conscience nationale, la nécessité de la reconquête d’un supplément d’âme pour le réarmement moral et républicain de notre société. C’est ainsi que face à des…

Lire la suite

Soudan : l’armée annule l’accord de transition et annonce des élections sous neuf mois

L’armée soudanaise a annoncé mardi l’annulation des accords passés jusqu’ici avec l’opposition et l’organisation de nouvelles élections sous neuf mois. Les violences de lundi à Khartoum feront également l’objet d’une enquête. Coup de théâtre au Soudan, après une journée sanglante à Khartoum. Le Conseil militaire de transition a annoncé, dans la nuit de lundi 3 à mardi 4 juin, l’annulation de tous les précédents accords conclus avec l’opposition. L’armée a également appelé à organiser des élections sous neuf mois. Malgré un accord partiel sur une période de transition de trois ans et…

Lire la suite

Présidentielle de 2020 : Depuis les États-Unis, une association appelle Yacouba Isaac Zida à se présenter

L’Association Yacouba Isaac Zida Mouvement/USA (YIZ Mouvement/USA) a animé, à New-York, dans l’après-midi du samedi 1er juin 2019, une conférence publique pour lancer un appel à l’ex-Premier ministre du Burkina Faso à se porter candidat à l’élection présidentielle de 2020. Cette nouvelle association trouve la situation du Burkina alarmante. « Un pays sans gouvernail marqué par une situation sécuritaire précaire, un taux de chômage en hausse permanente et des grèves et sit-in à répétition ». Aux dires de son président Romuald Ilboudo, Il faut sauver le navire Burkina Faso du naufrage. Pour…

Lire la suite

Situation nationale « très préoccupante » : Ablassé Ouédraogo demande la démission de Roch Kaboré

Jugeant la situation nationale « très préoccupante », Dr Ablassé Ouédraogo, président de Le Faso Autrement, a adressé la lettre ouverte ci-dessous dans laquelle il offre trois options au président du Faso, y compris la démission. Excellence Monsieur le Président du Faso Objet : Voilà pourquoi votre démission est attendue maintenant ! C’est un secret de polichinelle que de dire que le Burkina Faso va très mal et il n’y a aucune perspective de redressement à l’horizon. Comme nous vous l’avions déjà dit dans notre lettre ouverte qui vous a été adressée le 25 juillet…

Lire la suite

Banwa : Une affaire de sucre secoue la section provinciale du MPP

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) profitant de ce mois béni de Ramadan, a voulu faire un don de sucre à la communauté musulmane des Banwa. C’est ainsi que le secrétaire général de la section provinciale des Banwa, a été appelé à Bobo-Dioulasso afin d’enlever 60 cartons de sucre pour destination Solenzo. Sur place, selon nos sources, il appelle le ministre Salif Tiemtoré, pour lui signifier qu’il a beaucoup plu sur la route et pour ce faire 11 cartons seraient tombés dans l’eau et abîmés donc impropre à…

Lire la suite

CDP : Un congrès extraordinaire le 16 juin pour « d’abord toiletter » les textes du parti

Les militants du « parti de la daba et de l’épi de maïs », le Congrès pour la démocratie et le progrès, se retrouveront autour d’un congrès extraordinaire, le 16 juin 2019 à la Maison du peuple de Ouagadougou. La décision aurait été arrêtée à l’issue d’une réunion du Bureau exécutif national (BEN) tenue dans l’après-midi de jeudi, 30 mai à Ouagadougou. Cette instance suprême du parti le 16 juin prochain ne devra cependant pas être le rendez-vous de désignation du candidat du parti, apprend-on. « C’est pour d’abord toiletter les textes », confie…

Lire la suite

Burkina Faso: La loi portant code de procédure pénale, adoptée à l’unanimité

L’Assemblée nationale a adopté à l’unanimité des 111 votants dans la matinée du mercredi 29 mai 2019, la loi portant code de procédure pénale. Le projet de loi a été défendu par le gouvernement représenté par le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Bessolé René Bagoro. A l’issue du vote, le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé a félicité le gouvernement « pour le travail sérieux qui a été réalisé ». Pour le ministre de la Justice, la relecture du code de procédure pénale est consécutive à l’adoption…

Lire la suite

Fraude d’or au Burkina : l’Opposition dénonce «le terrorisme économique» du gouvernement

L’opposition politique burkinabé a accusé mardi le gouvernement de «terrorisme économique», pour avoir aidé, dit-elle, une société minière canadienne à exporter frauduleusement des métaux précieux d’une valeur de plus de 335 milliards de FCFA. «L’opposition dénonce cet énième crime économique à l’ère du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, pouvoir). Elle invite la justice à faire la lumière sur cette affaire, et à punir sévèrement les auteurs et leurs complices», a indiqué Pr Mamoudou Hama Dicko, lors de l’hebdomadaire point de presse de l’opposition politique. M. Dicko, par ailleurs,…

Lire la suite

Burkina Faso : « Le gouvernement du MPP a programmé dans son agenda, la mort du général Djibrill Bassolé », observe l’opposition politique

La situation sécuritaire, l’affaire de la forêt de Kua, l’état de santé du général Djibrill Bassolé, le dialogue politique et le scandale dit charbon fin de la mine d’or d’Essakane ont constitué le menu requis de la conférence de presse hebdomadaire de l’opposition de ce mardi, 28 mai 2019. Les conférenciers Pr Mamoudou Hama Dicko de la NAFA et Hadjaratou Sawadogo du RFI/TDS, dès l’entame de la rencontre, ont marqué un instant de « pensée pieuse » aux victimes du drame de Yirgou et d’Arbinda. « Ceux qui ont commis ces atrocités continuent de…

Lire la suite