Brasserie : Le ministre Harouna Kaboré visite les installations de la Brakina

Le ministre en charge de l’industrie, Harouna Kaboré, a visité les installations des Brasseries du Burkina (BRAKINA). Il a laissé entendre que cette visite visait à discuter de l’intégration des entreprises locales dans la chaîne de production. C’était ce lundi 3 août 2020 à Ouagadougou. A la suite d’un entretien avec les responsables de la BRAKINA, le ministre en charge de l’industrie, Harouna Kaboré, a visité l’usine de production. Il a passé au peigne fin les installations de l’usine principalement les innovations et les nouveaux équipements pour moderniser le circuit…

Read More

Economies africaines : Le COVID-19 a inversé les prévisions de forte croissance, selon la Banque africaine de développement

Ceci est une publication de la Banque africaine de développement relative à l’impact de la pandémie du COVID-19 sur les économies africaines. Supplément du rapport « Perspectives économiques en Afrique 2020 », publié par la Banque africaine de développement Quatre questions à Charles Lufumpa, économiste en chef par intérim et vice-président de la Gouvernance économique et de la gestion des connaissances à la Banque africaine de développement ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 2 août 2020/ — Comment les pays d’Afrique peuvent-ils gérer la crise du Covid-19, rouvrir leurs économies et accélérer la relance ? Quatre…

Read More

Commerce : Le « Made in Burkina » à la conquête du marché international

Le ministre en charge du commerce, Harouna Kaboré, a fait le bilan sur la certification et la labellisation des produits au Burkina Faso. Cette activité visait à présenter les initiatives entreprises en matière de certification en vue d’accroître la compétitivité des produits nationaux. C’était ce jeudi 16 juillet 2020 à Ouagadougou. La politique nationale qualité a été adoptée le 14 mars 2012 en conseil de ministres et révisée en 2016. D’ailleurs, l’objectif principal de cette stratégie est la mise en œuvre d’une politique nationale en matière de normalisation, de certification…

Read More

Loi de finances rectificative 2020 : Les recettes budgétaires connaissent une baisse de 194,46 milliards de FCFA

Un consortium de trois organisations de la société que sont CERA-FP, le SPONG et ORCADE ont analysé le cadre et la justification de la loi de finances rectificative 2020. C’était le vendredi 10 juillet 2020, à Ouagadougou. Objectif, susciter le débat citoyen autour de cette loi et faire des propositions alternatives sur les priorités, les recettes et les dépenses du budget rectifié. Selon une analyse présentée par lesdites OSC, les recettes budgétaires connaissent une baisse de 194,46 milliards de FCFA. « Renforcement du contrôle citoyen des politiques publiques par les OSC…

Read More

9e édition du Prix burkinabè de la qualité : CIMASSO sacrée meilleure entreprise

Les rideaux sont tombés sur la 9e édition du Prix burkinabè de la qualité ( PBQ). Le prix Diamant ou prix d’Excellence dans la catégorie A, la plus grande,  a été décerné à CIMASSO par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. Le DG de CIMASSO, Abdoul Rahim Kanazoé, qui a reçu le graal, s’est dit ravi d’une telle distinction qui récompense la politique qualité de la cimenterie, créée à l’initiative de Inoussa Kanazoé, PDG de CIMMETAL GROUP. C’est en novembre 2018 que CIMASSO, la maison du ciment en…

Read More

Burkina: Le rapport du PNDES révèle un déficit budgétaire de 3%

Les travaux de la session du Comité national de pilotage du Plan national du développement économique et social ont commencé ce 03 juillet 2020. Il est question au cours de ses travaux de faire le bilan de la mise en œuvre du PNDS en 2019 et les perspectives pour l’année 2020-2021. Le rapport donne un bilan satisfaisant quoiqu’il y ait toujours certains défis à relever. « Malgré les défis sécuritaire et difficultés liées au déplacement interne de nos populations du Burkina Faso, nous avons pu respecter le déficit budgétaire qui…

Read More

Développement rural : Plus de 5 milliards de francs CFA prévus pour 481 microprojets

Le chef de l’Etat, Roch Kaboré, a présidé, ce lundi 29 juin 2020, la cérémonie de remise des conventions de cofinancement des investissements des collectivités territoriales par le programme national de développement rural productif (PNDRP) au titre de l’année 2020. Les investissements prévus s’élèvent à plus de 5 milliards de francs CFA. Tous les acteurs des collectivités territoriales sont unanimes : le Programme national de gestion des terroirs 2 (PNGT 2) a permis de réduire la pauvreté en milieu rural à travers la réalisation d’infrastructures économiques et la gestion durable des…

Read More

Promotion des investissements au Burkina Faso : Le ministre Harouna Kaboré déballe son plan

Afin de dynamiser l’investissement privé, le ministère en charge de l’industrie a développé plusieurs initiatives. Ces innovations ont été présentées ce lundi 29 juin 2020 à Ouagadougou. Dans le cadre de l’amélioration du climat des affaires au Burkina Faso, le gouvernement a adopté des reformes. Il s’agit, entre autres, des mesures incitatives telles que les réformes et la loi sur le nouveau code des investissements. Egalement, en plus de la croissance de la création des entreprises sur la période de 2016-2019, les investissements privés sont en hausse. On note que…

Read More

Assemblée générale des sociétés d’Etat : Sur 21 sociétés, trois ont été déficitaires en 2019

La 28e Assemblée générale des sociétés d’Etat (AGSE) s’est ouverte le jeudi 25 juin 2020 à Ouagadougou, sous la présidence du Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré. Deux jours durant, les 25 et 26 juin 2020, les participants vont passer en revue le fonctionnement des 21 sociétés d’Etat, pour l’exercice 2019, puis formuler des perspectives pour la gestion 2020. En 2019, trois sociétés d’Etat ont été déficitaires. Dix-neuf sociétés d’Etat et deux établissements publics de prévoyance sociale, prennent part à cette 28e assemblée générale des sociétés d’Etat (AGSE), dont l’objectif…

Read More

Togo : Un marché 214 milliards de FCFA attribué à Ebomaf

L’entreprise de travaux publics EBOMAF du Burkinabè Mahamadou Bonkoungou est attributaire d’un marché de réhabilitation de route de 214 milliards de Fcfa  au pays voisin, le Togo, rapporte le site republicoftogo.com. Les travaux de réhabilitation de la route Lomé-Kpalimé (120 km) devraient débuter dans les prochaines semaines. Le projet comprend également l’aménagement d’un bassin de rétention d’eaux des quartiers de Todman, Ségbé, Adidogomé. Les autorités togolaises, notamment le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya et sa collègue des Infrastructures, se sont rendues mercredi sur le site du chantier.…

Read More