Hôpital Yalgado : un plan de redressement adopté par le gouvernement (conseil des ministres)

Un plan d’urgence de redressement financier du centre hospitalier (CHU) de l’Hôpital Yalgado (Ouagadougou) a été adopté mercredi par le gouvernement, en vue de l’apurement des dettes de ce centre hospitalier. « C’est un plan d’urgence avec notamment la question des règlements des dettes du CHU en ce qui concerne notamment différents aspects à savoir la Centrale d’Achat des Médicaments Essentiels Génériques(Cameg), la Caisse nationale de sécurité sociale(CNSS) et la Caisse Autonome de Retraite des Fonctionnaires (CARFO) », a précisé le porte-parole du gouvernement Rémi Dandjinou à l’issue du conseil des…

Lire la suite

Conseil des ministres : Environ 180 milliards de Fcfa pour le bitumage et la réhabilitation du réseau routier

Le traditionnel Conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 19 juin 2019, sous la présidence du chef de l’État, Roch Marc Christian Kaboré. Au sortir de la rencontre, le ministre porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou était accompagné de son collègue en charge des Infrastructures, Éric Bougouma, pour un bref compte-rendu aux hommes de médias. Pour l’essentiel, l’on retiendra :Au titre du ministère de la Sécurité, le Conseil a adopté un décret portant modalités, critères d’évaluation et d’avancement du personnel du cadre de la police nationale. Au département de la…

Lire la suite

Sécurité alimentaire : Vers la mise en place d’un comité de veille citoyenne et parlementaire

La Confédération paysanne du Faso (CPF) organise, les 19 et 20 juin 2019 à Ouagadougou, un atelier pour la mise en place d’un comité national de veille citoyenne et parlementaire sur l’application de la Charte pour la Prévention et la gestion des crises alimentaires (Charte PREGEC) au Sahel et en Afrique de l’Ouest. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le secrétaire général du ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydro-agricoles. C’est connu. Le Sahel est en proie, ces dernières années, à des crises alimentaires récurrentes. Malgré les milliards investis…

Lire la suite

BEPC 2019 : des cas de fraude décelés lors des corrections dans le Bazega

Des cas de fraude au brevet d’étude du premier cycle ont été décelés dans le Bazega dans la matière histoire-géographie. Selon des sources proches du ministère de l’éducation, les correcteurs ont constaté que six copies avaient des similitudes de réponses. Après qu’ils aient signalé la situation aux autorités, une enquête a été ouverte par la police. Les premiers éléments ont permis de confirmer l’existence de la fraude. Un candidat a avoué avoir communiqué sa copie à ses camarades. Pour le moment, les investigations se poursuivent. Lefaso.net

Lire la suite

Centenaire du Burkina Faso (ex-Haute-Volta) : « C’est le gouvernement français qui a décidé de créer la Haute-Volta », décrypte le Pr Magloire Somé

1919-2019. Voilà 100 ans que la France a créé la colonie de Haute-Volta devenue Burkina Faso en 1984 sous la Révolution démocratique et populaire dirigée par Thomas Sankara. Dans le cadre de la commémoration du centenaire, cet entretien avec le Pr Magloire Somé, enseignant de littérature orale africaine à l’Université Joseph Ki-Zerbo, a permis de revisiter les grandes périodes qui ont rythmé l’évolution de la Haute-Volta coloniale, pour une meilleure compréhension de l’histoire de notre pays. Lefaso.net : Dans quelles circonstances la colonie de Haute-Volta a-t-elle été créée ? Pr Magloire Somé : Les…

Lire la suite

Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 19 juin 2019

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 19 juin 2019, en séance ordinaire, de 09 H 30 mn à 14 H 20 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, Président du Conseil des ministres.Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu une communication orale, procédé à des nominations et autorisé des missions à l’étranger. I. DELIBERATIONS I.1. AU TITRE DE LA REFORME DES INSTITUTIONS ET DE LA MODERNISATION DE L’ADMINISTRATION, LE CONSEIL A ADOPTE…

Lire la suite

Village de Belehede, commune de Tongomayel : 17 morts dans une attaque attribuée à des terroristes

17 personnes ont trouvé la mort au cours d’une attaque attribuée à des groupes armés terroristes selon un communiqué du ministre de la défense. Les exactions contre les populations civiles ont eu lieu dans la nuit du 18 au 19 juin 2019. Selon le communiqué, une opération de ratissage et de sécurisation de la zone a été enclenchée. lefaso.net

Lire la suite

Déplacés de l’arrondissement 9 : «Seul le type d’arme qui nous a contraint de fuir pourra nous faire partir de Ouagadougou»

Les tractations entre gouvernement et déplacés des communes de Tongomayel et d’Arbinda en vue de leur éventuel redéploiement dans les camps des déplacés de Foubé et de Barsalgho se poursuivent. Méfiants, anxieux et un peu dépaysés, ces déplacés qui acceptent témoigner devant notre micro dans l’anonymat disent craindre des mesures de représailles d’individus armés, si leurs identités venaient a être dévoilées. Nous avons passé des jours avec eux pour comprendre leur vécu ainsi que les détails importants qui ont concouru à leur arrivée à Ouagadougou, alors qu’ils pouvaient rester dans…

Lire la suite

Santé : Le CHU Yalgado-Ouédraogo et le CHU Ibn-Sina de Rabat renforcent leur coopération

Le Centre hospitalier universitaire (CHU) Yalgado-Ouédraogo et le Centre hospitalo-universitaire Ibn-Sina de Rabat ont procédé à la signature d’une convention, ce mardi 18 juin 2019, en présence de l’ambassadeur du Royaume du Maroc au Burkina Faso. Cette convention vient formaliser la coopération entre les deux centres hospitaliers. La signature de convention entre le CHU Yalgado-Ouédraogo et le CHU Ibn-Sina de Rabat marque sans aucun doute un tournant dans les relations entre les deux institutions sanitaires. En effet, les deux CHU coopéraient déjà dans le domaine de la réanimation. Avec cette…

Lire la suite

Chambre des mines du Burkina : Une semaine d’activités pour promouvoir la santé et la sécurité au travail

La Chambre des mines du Burkina, ayant constaté les cas d’accidents de travail dans plusieurs secteurs d’activités dont celui des mines, veut apporter sa contribution à la gestion de ce problème. C’est ainsi qu’elle a initié une semaine de sensibilisation sur la prévention et la gestion des risques en milieu minier, qui se tiendra du 25 au 28 juin 2019. Afin d’apporter des détails sur cette activité, le président de la Chambre des mines du Burkina, Tidiane Barry, et le directeur exécutif Toussaint Bamouni ont entretenu la presse à ce…

Lire la suite