Caravane de l’intégration : La “cohésion sociale” au cœur de la 5e édition

Le ministère des Affaires étrangères, de la coopération, de l’intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur a lancé officiellement ce mercredi 3 novembre 2021 à Ouagadougou, la caravane de l’intégration.

Cadre de partage et de concertation, la caravane de l’intégration a pour objectif de promouvoir l’intégration africaine en créant une interaction dynamique entre toutes les communautés nationales et étrangères vivant au Burkina Faso.

Au regard du contexte sécuritaire, la présente caravane, regroupant une quinzaine de nationalités, qui se veut un peu plus sobre, se tiendra à Laye et à Boussé, dans le Kourwéogo, sous le thème « Intégration des peuples : facteur de cohésion sociale ».

Bernadette Gbaguidi, représentante de la communauté béninoise au Burkina Faso

« C’est une bonne opportunité pour les communautés de se connaître davantage, même si tout le monde n’est pas là, et de tisser des liens pour la bonne marche de l’intégration au Burkina Faso qui est un pays hospitalier », a indiqué Bernadette Gbaguidi, représentante de la communauté béninoise au Burkina Faso.
L’institution de cette initiative traduit la volonté politique concrète et tangible des autorités burkinabè de parvenir à une intégration africaine.

Emmanuel Compaoré, directeur par intérim des organisations régionales et des communautés

« Cette activité est initiée dans le sens de réunir non seulement les communautés étrangères vivant au Burkina Faso mais aussi celles locales à Laye et Boussé à l’effet d’échanger sur la thématique de la cohésion sociale en vue de promouvoir le “vivre ensemble” pour le développement du pays », a souligné Emmanuel Compaoré, directeur par intérim des organisations régionales et des communautés.

La 5e édition de la caravane connaîtra son apothéose le samedi 6 novembre 2021 à Ziniaré, dans le Plateau-central autour du forum national de l’intégration. Rappelons qu’elle n’a pu se tenir l’année dernière en raison de la pandémie à coronavirus.

Hamed NANEMA
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment