Campagne présidentielle et législatives de 2020 : Roch Marc Christian Kaboré compte désenclaver le Sahel

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a organisé un meeting le mardi 10 novembre 2020 à Dori. Le candidat du parti Roch Marc Christian Kaboré a sollicité auprès des populations sahéliennes un deuxième quinquennat. En retour, ces dernières ont exposé leurs préoccupations entre autres le désenclavement et la sécurisation du Sahel.

Les sahéliens ont remis les symboles de la région composés de turban et le chapeau au candidat du MPP

C’est la place de la Nation de Dori qui a été le point de rassemblement des militants et sympathisants pour le meeting du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a organisé le mardi 10 novembre 2020 à Dori. A en croire le directeur provincial du Séno de la campagne du MPP Saidou Maiga, la mise en œuvre du Programme d’urgence pour le Sahel (PUS) et du Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL) ont contribué au développement du Sahel malgré les attaques terroristes. Pour sa part, le représentant de l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP) Ibrahim Mamadou Lankoandé, il a témoigné le soutien de la soixantaine de partis et formations politiques au candidat Roch Marc Christian Kaboré. De son discours, l’on retiendra qu’en dépit de la difficulté sécuritaire, de la fronde sociale, de la pandémie de la COVID-19, le projet de société de la première mandature du président Kaboré a connu une mise en œuvre honorable. M Lankoandé a ajouté que le candidat du MPP doit être fier de son bilan et qu’au soir du 22 novembre prochain, il recevra son bâton de commandement pour le deuxième quinquennat.

Prenant la parole, le candidat Roch Marc Christian Kaboré a d’emblée salué la mobilisation de ses militants et qui est selon lui, est synonyme de résilience face à l’insécurité. Puis, le candidat du MPP à la présidentielle a promis que le pôle de croissance du Sahel sera une réalité parce que la région regorge d’énormes potentialités. Il a rappelé que les populations sahéliennes ont permis au MPP de remporter l’élection présidentielle. « Quelques jours après, la mise en place du gouvernement, nous avons eu les premières attaques à Ouagadougou qui ont fait beaucoup de morts. Puis, au Sahel, au Nord, à l’Est et dans la Boucle du Mouhon. Le terrorisme a fait beaucoup de dégâts dans notre pays mais malgré tout le peuple burkinabè a décidé de rester debout », a-t-il salué la résilience du peuple.  Par ailleurs, il dit être venu saluer le courage, la dignité et la résilience des sahéliens. Il a en outre ajouté qu’il est venu également solliciter une fois de plus les voix des populations du Sahel pour la présidentielle du 22 novembre 2020.

Les militants du MPP sont venus des quatre coins du Sahel

Avant le meeting, les forces vives du Sahel ont échangé avec le candidat du MPP. Elles ont évoqué un certain nombre de préoccupation telles que le désenclavement et la sécurisation de la région. En guise de réponses, M Kaboré a promis la réfection de l’axe Ouaga-Dori, l’achèvement des travaux de l’axe-Kongoussi-Djibo, le bitumage de l’axe Djibo-Ouahigouya et Dori-Sebba. Concernant la sécurisation du Sahel, il a dit qu’il est prévu un renforcement en ressources humaines et matérielles de sorte que les Forces de défense et de sécurité (FDS) puissent bien accomplir leurs missions.

Ousmane CISSE

infowakat.net

Related posts

Leave a Comment