Burkina : Un ancien conseiller tué par des hommes armés à Komompouma (Est)

Des hommes armés non identifiés (HANI) ont attaqué deux localités de la province de la Komandjari (région de l’Est), dans la nuit du 12 au 13 janvier 2020, appris infowakat.net de sources sécuritaires. Selon les sources, un ancien conseiller villageois de développement a été tué.

Dans la nuit du dimanche au lundi, des hommes armés non identifiés ont attaqué le village Komompouma. Ils y ont tué un ancien président du conseil villageois de développement (CVD). Poursuivant, les assaillants ont incendié une école primaire le village voisin de Diabatou.

Les motivations des assaillants ne sont pas connus mais la Komandjari et les autres provinces de la région de l’Est font face à de récurrentes attaques perpétrées par des groupes armés.

Komompouma et Diabatou sont deux localités situés à une cinquantaine de kilomètres de Gayeri, chef lieu de la province.

La rédaction

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment