Burkina : les hommes et femmes de médias ont été outillés en matière de sécurité en ligne

Le Centre d’information et de formation en matière de droits humains en Afrique (CIFDHA) a organisé une formation sur la sécurité en ligne en faveur des hommes et femmes de médias. Les hommes et femmes des médias ont été outillés pour la publication des informations fiables et vérifiées.

Au cours des échanges, les journalistes ont d’abord abordé les enjeux des réseaux sociaux. Tout comme les réseaux sociaux présentent des avantages, les inconvénients ne sont pas à négliger. <<Autant les réseaux sociaux permettent de rencontrer des personnes, un outil incontournable pour les activités, Autant, on peut retrouver la cybercriminalité, les arnaques, les harcèlements>>, indique le formateur Mouhidine Ouedraogo, assistant juridique au CIFDHA.

Les formateurs ont rappeler aux hommes de médias leur responsabilité dans les publications sur internet, espace <<où on peut mobiliser ou se servir d’une personne pour faire de la manipulation.>>

Ali Kagambèga

Ainsi, il est nécessaire de toujours vérifier la source de chaque information avant de publier, de commenter, partager ou liker.

Les droits digitaux ont aussi été évoqués. Selon le formateur Ali Kagambèga, le droit digital, c’est le droit qu’on possède sur les réseaux sociaux. <<Lorsque nous allons sur internet, il y a un certain nombre de droit qui nous suivent et cela doit être respecté.
La vie privée sur les réseaux sociaux est un droit>>, explique t-il.

Sawdate Sawadogo

Pour Sawdate Sawadogo, chargé de programme monitoring de l’information, lutte contre les discours de haine, en tant qu’utilisateurs, <<il est important pour nous de connaître ce qui regis l’utilisation de facebook. Il y a des droits et des libertés. Savoir ce qui condamné par la loi.>>

Sawdate Sawadogo indique que cette formation est intervenue dans le but de mettre à la disposition des hommes et femmes de médias les rudiments nécessaires pour gérer leurs comptes Facebook, connaître la réglementation et maitriser les standards de la communauté de acebook pour pouvoir agir pour eux et leur organes de presse.
nécessaires

Une vue des journalistes

<<Quand il y a élections, il y a toujours des discours de haines, l’idée c’est d’outiller les journalistes à savoir publier les propos et images.>>

Les participants affirment avoir beaucoup appris au cours de cette séance de formation. Ils se sont familiarisés avec les lois qui régissent les publications sur les réseaux sociaux et les mesures de sécurité qu’il faut appliquer pour préserver sa vie privée.

Nafisiatou VEBAMA
Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment