Burkina : les agents du Fonds spécial routier du Burkina (FSR-B) annoncent une grève de 4 jours

La coordination des Comités CGT-B des agents du FSR-B annonce une grève va du 24 au 28 février 2020. Ils revendiquent la mise en place de leur plateforme qui est entre autre l’adoption des statuts du FSR-B, l’octroi de l’indemnité de caisse. Leur plateforme porte aussi sur l’adoption des statuts du personnel, la dotation en carburant.

Les agents du Fonds spécial routier du Burkina affirment qu’après mainte promesse du ministre des infrastructures, Eric Bougouma, la question du statut du personnel n’est toujours pas résolue.

Reçu par le ministre des infrastructures, le 19 février 2020, le syndicat a dit avoir eu des réponses verbales et demande que ses réponses soient matérialisées avec des dates d’échéances. « Nous doutons de la bonne fois du ministre parce que ces mêmes propos ont été tenus le 23 mai 2019 lors de notre première rencontre. Aussi, pourquoi attend-il que nous programmions des grèves avant qu’il ne cherche à nous rencontrer ? », indique le secrétaire général de la coordination du FSR-B, Hubert Sawadogo.

Il explique que plusieurs de leur camarades ont eu des accidents de travail, d’autres, victimes du terrorisme mais le FSR-B n’est passé constater les dégâts et encourager les travailleurs.

Le 18 février dernier, les agents des péages eux aussi annonçaient une grève de 72h allant du du 27 Février 2020 à 8h au 01 mars 2020 à 8h sur toute l’étendue du territoire. Ces derniers réclament aussi la mise en oeuvre de leurs revendications parmi lesquels  l’octroi d’une indemnité spécifique aux surveillants de barrières pour compter de Janvier 2019, et la dotation de chaque travailleur d’un contrat de travail formel.

Nafissatou Vebama

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment