Burkina: Le PM Dabiré exhorte les Burkinabé nantis à contribuer au développement du pays

Le Premier ministre (PM) Christophe Marie Joseph Dabiré a interpellé samedi, les Burkinabé qui ont les moyens financiers à contribuer au développement économique et social du Burkina Faso.

«Je pense que c’est nécessaire de lancer un appel à tous ces hommes et femmes qui travaillent au développement, qui ont les moyens et les ressources nécessaires pour contribuer au développement du pays», a affirmé le chef du gouvernement, Christophe Marie Joseph Dabiré.

Pour lui, Mahamadou Bonkoungou est l’un  des éléments sur lequel on peut s’appuyer pour aller de l’avant dans le renforcement du secteur privé.

Le PM Dabiré s’exprimait samedi à Ouagadougou, à l’occasion de l’inauguration officielle de International Business Bank (IB Bank).

Il a indiqué  que l’économie burkinabé évolue favorablement grâce à un  secteur privé dynamique qui se manifeste dans le secteur bancaire.

«Je voudrais d’abord féliciter le PDG,  le PCA de IB Bank, quand on visite une infrastructure telle que celle-là, on peut être édifié par la qualité des investissements qui sont réalisés», a-t-il soutenu.

M. Dabiré a expliqué que la nouvelle dynamique repose sur l’Etat, mais c’est surtout le secteur privé qui doit se mobiliser  à travers la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) et toutes les institutions pour réaliser des investissements dans le domaine de  l’industrie, des infrastructures  et des banques.

Le Directeur général (DG) de IB Bank, Raphael Kambou, a signalé  qu’à la suite d’une décision des autorités monétaires de porter le capital minimum des banques à 10 milliards de FCFA avant fin juin 2017, l’ex Banque de l’habitat va connaitre une nouvelle recapitalisation, portant ainsi son capital à 12 milliards 826 millions 750 mille FCFA avec l’arrivée d’un nouvel actionnaire privé, Mahamadou Bonkoungou, PGD de EBOMAF.

A l’écouter, le nouveau bâtiment comporte cinq étages comprenant une cinquantaine de bureaux, deux halls commerciaux, des guichets d’opération, un espace VIP, une salle de conférence et deux aires de stationnement de véhicules pour la clientèle et le personnel.

«Cet édifice consacre ainsi un nouvel élan d’une Banque moderne, performante et compétitive», a- t-il  laissé entendre.

Créée en juillet 2005 avec un capital initial de deux milliards de FCFA, la Banque de l’habitat du Burkina Faso (BHBF),  elle est désormais  International Business Bank (IB Bank).

Agence d’information du Burkina

KL/NO/ak

Related posts

Leave a Comment