Burkina Faso : Un comité interministériel pour valoriser les résultats de la recherche scientifique et de l’innovation

Le comité interministériel de pilotage de la Stratégie nationale de valorisation des technologies, inventions et innovations (SNVTII) a été installé ce vendredi 20 août 2021 à Ouagadougou par la ministre déléguée chargée de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Maminata Traoré. Ces membres ont pour mission de mettre en lumière les résultats de la recherche et de l’innovation du Burkina Faso.

Après des faiblesses connues suite à l’adoption de la Stratégie nationale de valorisation des technologies, inventions et innovations (SNVTII) en 2012, les acteurs ont relu les textes en 2019 en tirant les leçons. Malgré certaines difficultés et la pandémie du Covid-19, des résultats ont été engrangés, a fait savoir le secrétaire technique du comité interministériel de pilotage de la SNVTII, Dr Louis Sawadogo.

Ce vendredi 20 août 2021, ledit comité est officiellement installé par la ministre déléguée chargée de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Maminata Traoré. L’objectif de ce comité consiste à valoriser les résultats de la recherche et l’innovation au Burkina Faso. Le secrétaire technique de ce comité est le directeur général de l’Agence nationale de valorisation des résultats de la recherche et l’innovation (ANVAR).

Dans son mot d’introduction à cette première session, Dr Louis Sawadogo a affiché déjà les attentes de leur mission. « La valorisation des résultats de la recherche et des innovations constitue un défi majeur à relever par le Burkina Faso au regard des résultats importants générés par les chercheurs et les innovateurs dans les domaines », a-t-il indiqué. Pour lui, il faut une synergie d’action car tous les ministères sont concernés par les résultats de la recherche et de l’innovation.

Quant à la ministre déléguée chargée de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Maminata Traoré, elle a mis l’accent sur la réussite du référentiel de développement socio-économique du Burkina Faso. « La Stratégie nationale de valorisation des technologies, inventions et innovations (SNVTII) sert désormais de guide au niveau national pour la mise en œuvre des activités de valorisation », a-t-elle affirmé.

Cette première session va permettre d’examiner et valider le Plan d’action triennal glissant (PAT-G) 2021-2023 et valider le rapport de performance 2020 des structures qui ont pu mener leurs activités inscrites dans la stratégie, malgré la pandémie du Covid-19 et l’insécurité.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment