Burkina Faso : recommandations du ministère de la santé suite à 2 cas de choléra en Août 2021

Le Ministère burkinabè de la santé a enregistré en Août 2021, deux cas confirmés de choléra.sur des patients en provenance du Niger dont certaines localités sont en épidémie.

Il ressort, que les autorités du Ministère de la santé ont été informées le 26 août 2021 de l’entrée d’un patient du nom D.L. âgé de 32 ans, de sexe masculin, conducteur de camion-citerne, de nationalité malienne au niveau du centre médical de Kantchari.

L’interrogatoire a révélé qu’il aurait séjourné à Zinder, deux jours à Koni et trois jours à Niamey (20 au 22 août 2021) en République du Niger.

Au regard de la symptomatologie présentée par le patient et de son séjour dans les localités d’un pays en épidémie, l’hypothèse d’un cas de choléra a été évoquée et le protocole de prise en charge immédiatement activé.

Les résultats des prélèvements fournis le 29 août 2021 par le laboratoire du centre hospitalier régional de Fada N’Gourma permettent de confirmer une diarrhée due au Vibrio cholera. L’analyse du génotype est en cours au Laboratoire national de santé publique.

Le patient en hospitalisation au centre médical de Kantchari présente un état clinique stable. Il s’agit d’un deuxième cas isolé et probablement importé.

Le Ministère de la santé invite les populations à respecter les mesures de prévention, d’hygiène et assainissement particulièrement en cette période hivernale :

– consommer de l’eau potable ou bouillie ;

– laver proprement au savon ou à l’eau de javel les fruits et légumes avant de les consommer ;

– se laver régulièrement les mains avec du savon ou de la cendre ;

– éviter l’automédication ;

– se rendre dans une formation sanitaire en cas de doute.

Le Ministère de la santé rassure les populations que toutes les mesures sont prises pour faire face aux différentes menaces sanitaires.

Les mesures d’hygiène déjà pratiquées dans la prévention de la covid 19, devraient être renforcées en cette période d’hivernage où le risque de choléra est élevé par des eaux insalubres.

Nina Ouédraogo

Related posts

Leave a Comment