Burkina Faso : Le reste des ambulances remis aux communes

Le ministre de la santé, le Pr Claudine Lougué et le ministre de l’éducation nationale le Pr Stanislas Ouaro ont procédé à la remise de 115 ambulances restantes sur les 300 prévues, dans le cadre du renforcement de la logistique des formations sanitaires. La cérémonie de remise des ambulances a eu lieu le 28 Octobre 2020 à Ouagadougou.

Après la remise de 185 ambulances le 23 juin 2020, sur un total de 300, par le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré, le ministre de la santé, le Pr Claudine Lougué en compagnie du ministre de l’éducation nationale le Pr Stanislas Ouaro, a procédé à la remise du deuxième lot de 115 des ambulances aux gouverneurs et aux directeurs généraux des régions pour leurs communes respectives.

Selon le Pr Claudine Lougué, le président du Faso a eu l’idée salutaire de mettre en place un service d’aide médicale d’urgence (SAMU) au profit des populations. « C’est pour permettre une prise en charge prompte et diligente des malades en situation d’urgence sanitaire », a affirmé le ministre de la santé.

51 ambulances de plus

Le second lot des ambulances est composé 77 ambulances de types A et 38 ambulances de types B et C. Les ambulances de types A sont légères, conçues et équipées pour le transport sanitaire de patients dont l’état de santé ne laisse pas présager une situation de détresse présente ou future. Les types B et C, elles sont des ambulances de secours et de soins d’urgences. Elles sont conçues et équipées pour le transport, les premiers soins, les soins intensifs et la surveillance des patients tout au long du transfert.

Le Pr Stanislas Ouaro a laissé entendre qu’une troisième phase est prévue pour compléter les 351 communes. Selon lui, « le chef de l’Etat lors de l’avant dernier conseil des ministres, a donné des instructions à madame la ministre de la santé, à l’effet de compléter à 351 le nombre d’ambulances à donner ». 

Le gouverneur de la région  Plateau central Fatoumata Bennon, a profité demander aux bénéficiaires de prendre bien soin des biens de l’Etat.

Mariam NIGNAN (Stagiaire)

Burkina24

Related posts

Leave a Comment