Burkina Faso: le Parti pour le développement et le changement quitte la majorité

Son président, Fadel Abdel Aziz Sérémé, l’a annoncé mardi soir par courrier au Premier ministre et au ministre de l’Administration territoriale et président de l’Alliance des partis de la majorité présidentielle. Une divergence sur les priorités du gouvernement sont la cause de cette décision.

« Nous ne nous reconnaissons pas dans la démarche adoptée par le gouvernement face aux défis du moment », explique Fadel Abdel Aziz Sérémé dans son courrier au Premier ministre.

« Par défis, il faut comprendre enjeux sécuritaires », explique un observateur, proche du parti. Depuis plusieurs semaines, les terroristes ont étendu leur influence sur la province du Sorou, dans la région de la boucle du Mouhoun, au nord-ouest du pays. Cette province est notamment le fief de Saran Sérémé, fondatrice du PDC et médiatrice du Faso, jusqu’à récemment. … suite de l’article sur RFI

Related posts

Leave a Comment