Burkina Faso : le bilan définitif de l’attaque contre le détachement militaire de Yirgou est de 14 soldats tués

Le bilan définitif de l’attaque lundi matin contre le détachement militaire de Yirgou dans la province du Sanmatenga dans le Centre-Nord, est de 14 soldats tués et 7 blessés, a annoncé lundi soir le ministre délégué à la Défense nationale Barthélémy Simporé.

Selon le communiqué de M. Simporé, le détachement militaire a été la cible d’une attaque terroriste au petit matin du lundi 4 octobre 2021 vers 5h.

« Face aux assaillants venus en grand nombre et lourdement armés, les militaires ont fait preuve d’une grande combativité en leur opposant une riposte vigoureuse », a expliqué le ministre délégué à la Défense nationale dans son communiqué.

Il a assuré qu’une contre-offensive terrestre et aérienne a immédiatement été déclenchée pour neutraliser les assaillants.

« Au bilan, on dénombre 14 militaires tombés au cours des combats et 7 blessés évacués, pris en charge dans les structures sanitaires des Forces armées nationales », a souligné le ministre.

Il a par ailleurs annoncé que « plusieurs terroristes ont été neutralisés au cours de la riposte ».

Le ministre a présenté ses condoléances aux proches des victimes et souhaité prompt rétablissement aux blessés.

Il a réitéré ses encouragements à l’ensemble des forces engagées dont la détermination à défendre le territoire national reste intacte.

Il a également exhorté l’ensemble de la Nation « à faire corps avec les Forces armées nationales dans la lutte contre cette aveugle barbarie ».

Related posts

Leave a Comment