Burkina Faso : « Il est très difficile de vivre en ce moment à Mansila, les populations ont faim », confie Issa BARRY, député maire de la localité

Les ressortissants de la commune rurale de Mansila située dans la province du Yagha au Sahel, ont rendu public le rapport final de leur assemblée générale ce dimanche 5 septembre 2021 à Ouagadougou.

Depuis février 2019, la commune de Mansila fait face à une situation sécuritaire très préoccupante du fait des agressions et attaques terroristes.

« Ciblant au départ les symboles de l’Etat, notamment les préfecture, commissariat de police, mairie, établissement d’enseignement primaire et secondaire, les groupes armés terroristes (GAT) s’en prennent de plus en plus aux populations civiles et ce depuis le 7 juin 2019 avec des exécutions de personnes ciblées », a confié Issa Barry, député maire de Mansila.

Il précise également qu’après la révolte des populations suite aux sévices corporels infligés aux femmes et l’arrivée des forces armées nationales, les terroristes ont imposé un blocus à la localité empêchant de force toute entrée et sortie des populations en plus des vivres, de même que tout produit de première nécessité.

Ce qui a par conséquent fragilisé le tissu social, déstabilisé le système éducatif et sanitaire tout en perturbant le fonctionnement normal de l’Administration.

Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment