Burkina Faso : COOPEC GALOR renouvelle ses organes

La Coopérative d’Epargne et de Crédit COOPEC GALOR a procédé au renouvellement de ses organes, ce samedi 23 janvier 2021, à Ouagadougou. 12 membres du conseil d’administration, 5 membres du comité de crédit et 5 membres du conseil de surveillance  ont été installés.

La COOPEC GALOR, Coopérative d’Epargne et de Crédit, a tenu sa première  assemblée générale ce samedi 23 janvier 2021. Cette rencontre a été l’occasion pour ladite coopérative d’installer un conseil d’administration, un comité de crédit et un conseil de surveillance.

Selon le président entrant de la  COOPEC GALOR, Félicien Ouoba cette initiative prise par consensus est la bienvenue en ce sens qu’elle vient répondre à un besoin qui a existé depuis deux ans. « Nous étions depuis un certain temps dans l’illégalité. Depuis 2 ans, nous n’avons pas pu renouveler nos organes et notre tutelle nous a plusieurs fois fait la remarque. Aussi, je peux dire que dans l’ancien bureau, nous n’arrivions pas à nous entendre sur certains points. Nous avons eu plusieurs difficultés qui nous ont menés à cette rencontre. Voilà pourquoi l’accomplissement de ce changement  se présente à moi comme un sentiment de joie et de fierté », a-t-il affirmé.

En termes de défi à relever,  le nouveau président trouve qu’un travail énorme reste à faire.  « Notre coopérative, depuis sa création, nous n’avons pas pu réaliser les objectifs que nous nous sommes fixés au départ. Par conséquent nous allons d’abord relever le défi de la bonne gouvernance, relever les ressources financières, revoir nos statuts juridiques, et bien d’autres défis qui sont très multiples, que nous nous devons de résoudre pour avancer » a-t-il expliqué.

Dépasser “les mauvais souvenirs”

Bertrand Somé, vice-président  qui a été  reconduit, a pour sa part jugé qu’il y a de grands axes à améliorer. « Les précédents mandats ont été mitigés et problématiques au point où notre commissaire aux comptes a été obligé de déclencher une procédure d’alerte au vu des ratios gravement dégradés. Cela est dû en partie à la durée de notre administration et notre excès d’humilité. Ainsi nous allons veiller à ce que les maux cités par le président puissent être un mauvais souvenir en misant sur l’insertion des compétences requises » a-t-il ajouté.

La  COOPEC GALOR est une Coopérative d’Epargne et de Crédit créée le 27 septembre 1997 pour lutter contre la pauvreté, en participant au développement socio-économique des acteurs les plus démunis.

Abdoul Gani BARRY 

Burkina 24

Related posts

Leave a Comment