Burkina Faso : 60 000 déplacés reçoivent une assistance du CICR

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), avec l’appui des volontaires de la Croix-Rouge Burkinabè, a apporté des vivres à plus de 51 000 personnes déplacées dans la région du Nord, précisément dans les localités de Thiou et Titao. En plus des vivres, chaque ménage déplacé a reçu de la farine pour la préparation de la bouillie enrichie dans le but de prévenir la malnutrition chez les enfants et les femmes enceintes ou allaitantes.

Dans les régions de l’Est et du Centre-Est, ce sont 9 000 déplacés dans les villes de Fada N’Gourma, Bogandé, Matiakoali, Gayéri, Ouargaye et Komianga qui ont reçu des kits de première nécessité.

Parmi les bénéficiaires, il y a Mariam Ouédraogo, déplacée de Touro, qui a reçu du mil, du riz, de l’huile, du sucre, du sel et de la farine enrichie.

Les violences armées au Burkina Faso, en pleine épidémie, ont entre autre pour conséquence la détérioration de l’accès aux services de base par les déplacés et leurs hôtes.

Le personnel et les infrastructures de santé ont déjà payé un très lourd tribut dans les violences. L’accès aux soins pour les blessés et les malades doit être protégé, lance le CICR comme appel.

DK

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment