Burkina : Des policiers extorquent 5000 francs aux demandeurs de CNIB hors de Ouaga

Un réseau de policiers extorque 5000 francs CFA, en plus des 2500 FCFA du tarif normal, aux demandeurs de CNIB hors de Ouagadougou, qui souhaitent les avoir plus vite en raison de l’insécurité dans certaines régions, nous apprend le journal l’Evènement dans sa dernière parution. 

Au lieu de l’inscription, un policier prend les 5000 francs. « Son complice au niveau de l’Office nationale d’identification (ONI) est informé du numéro du dossier du demandeur à l’avance. Une fois les dossiers acheminés à l’ONI, ce dernier soutire le dossier concerné qu’il ajoute aux dossiers en cours de traitement ». Le directeur général de l’ONI, et le gouvernement sont interpellés.

Avec l’EVENEMENT

DK

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment