Burkina/COVID19 : faire des opérations en banque devient une épreuve de patience

Au jour d’aujourd’hui, 23 mars 2020, le nombre de cas de personnes testés positif au COVID19 est passé à 99. Toujours dans le cadre de lutte contre la propagation de la maladie, des disposions ont été prises. L’interdiction de rassemblement de plus de 50 personnes et l’observation d’une distance de plus de 1m entre personnes sont entre autre les mesures. Et si vous avez des opérations bancaires à faire ces temps-ci, il faudra vous armer de patience.

Première visite à Coris Bank 1200 logements. L’affluence n’est pas négligeable, les vigiles postés à l’entrée sont munis de gants et de masques. L’accès n’est autorisé aux clients qu’après s’être fait appliqué les mains au gel hydro-alcoolique. Une fois à l’intérieur, chacun essai tant bien que mal de se protéger. Certains munis de masques, d’autres, à la fois les masques et gants, d’autres encore, sont sans protection. Quant à la question du respect de la distance d’un mètre de sécurité, elle n’est pas vraiment observée. Les clients les plus courageux s’entassent dedans, les plus prudents, eux, préfèrent patienter dehors.

A la caisse, pas question de prendre votre argent ou tout autre document à mains nues. Masques et gants sont de rigueur.

Au niveau des guichets automatiques de billets, un dispositif de lavage de mains pour les clients, avant d’y avoir accès est installé.

Non loin, il y’ a SGBF et les mesures sont toute autre. L’accès à l’intérieur de l’agence est fastidieux : dès l’arrivée, le client se désinfecte les mains à l’aide d’un gel, puis récupère un ticket. Le remplissage des documents se fait à l’extérieur. L’entrée dans la banque se fait donc à tours de rôle, et selon l’ordre du numéro des tickets. Là pas de rassemblement à l’intérieur, et la distance de sécurité est observée par les clients postés à l’extérieur.

Quelques centaines de mètres plus loin, nous sommes à Ecobank. Les mesures sont presque pareilles, sauf qu’ici la température des clients est prise par flashage, avant que ceux-ci n’aient accès à l’intérieur de la banque. Une fois à l’intérieur il n’y a pas grande affluence ; la distance de sécurité est respectée.

Nous terminons la tournée par l’agence Zogona de BOA. C’est la file indienne sur au moins 15 mètres, en plein soleil. Tout comme à SGBF, les rassemblements ne sont plus autorisés à l’intérieur.

Alex SOME

(Stagiaire)

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment