Burkina : Bilan à mi-parcours à la JCI dans un contexte de Covid-19

La Jeune Chambre Internationale (JCI) Burkina Faso a organisé la « Conférence de Zone Locale (COZOLO) groupée », le samedi 27 juin 2020 à Ouagadougou. Activité qui marque le bilan à mi-parcours des différentes zones de l’organisation.

Les présidents des différentes zones de la Jeune Chambre Internationale (JCI) Burkina Faso, ont effectué le déplacement dans la capitale burkinabè, pour prendre part à la conférence COZOLO groupée.  Initialement prévues pour se dérouler à Fada N’Gourma et à Dano en avril dernier,  ces grandes activités, ont été restreintes. Covid-19 oblige. Les membres de la JCI ont donc convenu d’organiser une conférence de zone groupée, ouverte seulement aux Présidents et Vice-présidents exécutifs des Organisations locales, ainsi que les membres du Comité Directeur national.

Plus de 30 projets réalisés dans la lutte contre le Covid-19

La maladie à Coronavirus a affecté les activités de la JCI. « La conférence de zone Afrique et Moyen Orient (CAMO) qui devait réunir à Ouagadougou près de 500 jeunes de l’Afrique, du Moyen orient et du monde a été annulée.

Malgré cela, elle a su rediriger ses activités dans la lutte contre le Covid-19. Une campagne d’affichage urbain sur des panneaux 12m² sensibilisant contre les Fakenews relayées sur la maladie a également été réalisée, des remises de dons ou de soutiesn multiformes sont autant d’actions qui traduisent la collaboration au niveau local avec les mairies des villes et arrondissements », a détaillé le  Président Wilfried Zio.

En rappel, JCI Burkina Faso est subdivisée en deux zones, que sont les zones Est et Ouest et est présente dans neuf régions du Burkina Faso.

Irmine KINDA

Burkina24

Related posts

Leave a Comment