Boycott du Fasofoot : “”C’est des mauvais perdants” (Lazare Bansé)

Le Fasofoot, championnat national burkinabè de football de première division, a débuté le vendredi 18 septembre. Cependant, sur les 18 clubs, 07 ont décidé de boycotter la saison afin de réclamer les 30 millions par club, que le nouveau président de la Fédération de football, Lazare Bansé avait promis lors de la campagne pour son élection.

Les club en grogne sont le Majestic SC, Salitas FC, Rahimo FC, ASFB, KOZAF, l’EFO et l’ASFA-Y. Leur décision est de boycotter le championnat jusqu’à satisfaction de leurs revendications. Les réclamations de ces clubs s’articulent autour de quatre points.

“Ces formations exigent la communication aux clubs du montant de l’assurance et la délivrance d’une copie de la police d’assurance. En plus, ces clubs réclament l’abandon des sanctions envers les équipes qui ne porteraient pas de maillots frappés des logos du sponsor de la FBF. Le troisième point du litige concerne la fixation du coût des réclamations au cours des matches. Ces clubs revendiquent l’adoption de l’ancien forfait qui était de 25.000 F CFA et qui est passé à 50 000 F CFA depuis trois ans. Enfin, ils exigent du nouveau président de tenir sa promesse lors de sa campagne, de doubler la subvention accordée aux clubs de D1, c’est-à-dire passer de 15 millions F CFA à 30 millions” peut on lire dans les colonnes de Sidwaya.

Le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Bansé qui a donné le coup d’envoi du premier match a prévenu que « ceux qui ont décidé de boycotter, avec les matchs que nous aurons à jouer, vont se révéler eux-mêmes et nous aviserons. Mais ce que je peux dire en tant que président du comité exécutif, nous allons appliquer le règlement dans toute sa rigueur. Et là dessus il n’y aura pas de discussion possible ».

“C’est des mauvais perdants, agglutinés autour de monsieur Amado Traoré (son adversaire lors de l’élection du président de la fédération : ndlr). Amado Traoré a perdu les élections. Il faut qu’il comprenne que les élections sont terminées et que nous devons nous mettre ensemble pour développer le football” ajoute Lazare Bansé.

Ils étaient 08 clubs à signer la note mentionnant qu’ils boycotteront le championnat tant que la revendication n’est pas satisfaite. Mais finalement le promu, Léopards de Saint Camille a fait volteface et a joué le match d’ouverture contre Vitesse FC, qui s’est soldé par leur victoire 3 buts à 2.

A Koudougou, l’ASEC a fait match nul contre le Rail club du Kadiogo pareillement à l’AS SONABEL qui a aussi fait jeu égal contre le Racing club de Bobo à Ouagadougou (1-1).

Armella Kibtongo (stagiaire)

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment