Banfora : un stock de 56.720 préservatifs épuisé en une journée (RAJS)

Awa Zabré, la coordonnatrice du réseau Africain Jeunesse, Santé et Développement (RAJS/Comoé-Léraba), au cours d’une intervention a indiqué que sur 45km, 50 grossesses ont été enregistrée dans la région de Banfora ; soit à peu près un bébé par kilomètre.  Un stock de 56.720 préservatifs a été épuisé en une journée.

Elle confie que des pilules du lendemain sont fréquemment demandées le plus souvent par des élèves ou des adolescents. Selon elle, la préoccupation majeure est d’éviter une éventuelle grossesse sans tenir compte des autres risques qui pourraient découler de l’acte sexuelle telle que la maladie.

Awa Zabré estime que la position géographique de la ville de Banfora contribue à rendre la jeunesse très vulnérable. En effet elle dénote la présence de filles venues d’ailleurs et qui entraînent les autochtones dans “la prostitution de luxe”.

Par ailleurs, elle profite tirer la sonnette d’alarme par rapport à l’organisation du 11 décembre à Banfora en avisant que si l’on n’y prend pas garde, ce serait le désastre après les festivités.

Armella Kibtongo (stagiaire)

Infowakat.net

Related posts

Leave a Comment