Avec sa Galaxy Watch 4, Samsung se met à dos les utilisateurs d’iPhone

La nouvelle montre connectée de Samsung n’est pas compatible avec l’iPhone, une première pour une smartwatch du constructeur.

Samsung Galaxy Watch 4© Samsung
Si les Galaxy Z Fold 3 et Galaxy Z Flip 3 ont largement fait sensation hier lors de l’événement Unpacked de Samsung, la firme sud-coréenne avait également prévu d’autres surprises dans sa besace, à commencer par de nouveaux écouteurs sans fil, les Galaxy Buds 2, mais aussi sa nouvelle montre connectée, la Galaxy Watch 4.

Dans les faits, il s’agit de la toute première montre connectée de Samsung à délaisser Tizen pour Wear OS 3.0, la nouvelle version de l’OS pour smartwatches de Google conçu en collaboration avec la marque sud-coréenne. Si cette nouvelle va ravir certains utilisateurs, cela pourra en décevoir d’autres, notamment les utilisateurs d’iPhone, avec lequel la montre ne sera tout simplement pas compatible, nous confirme Samsung.

Pour utiliser la Galaxy Watch 4, il faudra donc se procurer un smartphone Android ou, encore mieux, un modèle de chez Samsung pour profiter pleinement de toutes les nouvelles fonctionnalités. C’est une première pour le constructeur, qui avait toujours pris le soin de rendre ses montres connectées compatibles avec les appareils d’Apple.

Les futures smartwatches sous Wear OS 3.0 tireront-elles une croix sur l’iPhone ?
Reste désormais à voir si les futures montres connectées intégrant Wear OS 3.0 (et les versions suivantes) suivront le chemin de Samsung et délaisseront elles aussi l’iPhone. Si la nouvelle se confirme, cela serait évidemment bénéfique à Apple, puisque son Apple Watch deviendra la montre connectée de choix à utiliser avec un iPhone.

Samsung confirme tout de même que ses anciennes montres connectées sous Tizen resteront compatibles avec iOS ainsi qu’avec les appareils Android 5.0. La Galaxy Watch 4 ne sera en effet compatible qu’avec les appareils utilisant Android 6.0 au minimum et prenant en charge les Google Mobile Services (GMS), ce qui pourrait représenter un frein supplémentaire pour les utilisateurs d’anciens appareils Android ou encore de smartphones estampillés Huawei.

Related posts

Leave a Comment