Burkina Faso: mauvais départ pour le nouvel inspecteur général des forces Armées colonel-major Wendwaoga Kéré

Le rapport administratif du nouvel inspecteur général des armées, colonel-major Wendwaoga Kéré a été rejeté par le chef de l’Etat. Le président du Faso a demandé un nouveau rapport dans un délai de dix jours à compter du 3 décembre 2021. C’est le quotidien d’Etat, Sidwaya qui a donné l’information. Par La Rédaction La montagne a accouché d’une souris. Le rapport administratif qui était très attendu le mardi 30 novembre 2021 a été rejeté par le chef de l’Etat. Pour cause, les responsabilités des chefs militaires ne sont pas clairement situées.…

Read More

Collecte et remise de vivres aux personnes déplacées internes, une des particularités de la 16e édition du festival Ciné Droit Libre

L’ouverture de la 16e édition du Festival Ciné Droit Libre (CDL) s’est tenue le samedi 4 décembre 2021 à l’Institut Français de Ouagadougou. Cette édition se tient sous le thème « Quels futurs pour nos enfants?« . L’une des particularités de cette édition qui se tient dans un double contexte sécuritaire et sanitaire, est la récolte de vivres au profit des personnes déplacées internes. Le festival se tient du 4 au 12 décembre prochain. Par Tatiana Kaboré Le top départ de la 16e édition du Festival culturel “Ciné Droit Libre”, a été donné…

Read More

Burkina (Est) : 05 soldats meurent et 05 autres blessés dans l’explosion d’une mine artisanale à Kirgou_Peul (Komandjari)

Par la Rédaction Cinq soldats burkinabè sont morts et cinq autres blessés dans une explosion dimanche 5 décembre 2021 dans l’Est du Burkina, selon les sources à Libreinfo.net. En effet, un véhicule de l’armée burkinabè a heurté un engin explosif improvisé à Kirgou_Peul, localité de la commune de Foutouri dans la province de la Komondjari, région de l’Est. La région de l’Est du Burkina Faso fait partie de celles en proie à l’insécurité. Plusieurs localités sont sous le contrôle des groupes armés terroristes. Toute chose qui entraine le déplacement de populations vers…

Read More

Burkina Faso: «nous avons plus de 100 détachements militaires ce qui rend difficile le ravitaillement et les secours», explique un officier

Depuis l’attaque d’Inata le 14 novembre 2021,le président Kabore s’est engagé à faire de changements importants dans l’armée . De l’armée à la gendarmerie c’est un véritable redistribution des cartes. Ce qui est un espoir pour certains dans la lutte contre le terrorisme. Cependant, d’autres officiers pensent que le changement des hommes ne suffit pas, il faut aussi revoir le système. Par La Rédaction Le président Kabore veut resserrer l’armée Burkinabè après l’attaque d’Inata. Il s’était indigné de voir que l’armée qui est la mieux structurée présente des dysfonctionnements. Après les…

Read More

Tribune l « Burkina Faso : Scolarité en souffrance, une jeunesse sacrifiée ? »

Ceci est une tribune d’un citoyen, Omar Sylla, sur l’éducation au Burkina Faso. La crise sécuritaire qui secoue le Burkina Faso depuis 2016 affecte beaucoup l’éducation. Outre les fermetures administratives, les attaques terroristes, qui ont coûté la vie à des centaines de personnes et provoqué le déplacement de plusieurs milliers de burkinabè, en sont les principales raisons. Depuis plusieurs mois, au Burkina Faso, des écoles ferment leurs portes les unes après les autres. Les exactions terroristes en cours depuis 2016 expliquent, au moins en partie, ces fermetures. Aujourd’hui, près de…

Read More

Flavien NEBIE : Déclaration de l’Association des Elèves du Secondaire de Ouagadougou (AESO)

Ceci est une déclaration de l’Association des Elèves du Secondaire de Ouagadougou (AESO) à l’occasion de la commémoration de l’assassinat de l’élève Flavien NEBIE. Ouagadougou le 06 décembre 2021 Camarades élèves, 21 ans ! oui cela fait, jour pour jour, 21 ans que notre camarade Flavien NEBIE, élève en classe de CM2 à BOUSSE, a été froidement abattu lors d’une manifestation de scolaires en soutien aux enseignants et étudiants en lutte contre la destruction de l’école, contre les crimes économiques et de sangs et pour une école véritablement démocratique et…

Read More

Le 8e congrès ordinaire du CDP suspendu : Achille Tapsoba explique

Le 8e congrès ordinaire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) est suspendu pour raisons de justice. Achille Tapsoba, Vice-président du parti, est revenu sur certains faits ayant conduit à ladite décision ce lundi 6 décembre 2021, au cours d’une conférence de presse, tenue au siège national du parti à Ouagadougou.   « Le matin du (vendredi) 03 décembre 2021, nous avons reçu l’information que le parti a été assigné en justice par quelques Vice-présidents, le Secrétaire général du parti et le Secrétaire en charge des élus nationaux dans l’optique de…

Read More

Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

Le Chef de l’Etat, Roch Kaboré a rejeté les conclusions du rapport d’enquête de l’Inspection générale des armées sur le drame d’Inata apprend-on de l’AIB. Transmis le 30 novembre 2021 au Président du Faso par le Ministre de la Défense, ce rapport tant attendu par les Burkinabè ne contiendrait pas assez d’éléments pour situer clairement les responsabilités des uns et des autres dans la chaîne de commandement et présenterait également beaucoup de zones d’ombre. Non satisfait du contenu, Roch Kaboré a donné, selon l’AIB, un délai de 10 jours, à…

Read More

Lutte contre le terrorisme au Burkina : Le gouvernement échange avec les Koglweogo, Dozo et Rugga sur leur contribution

Le ministère de la Sécurité, en collaboration avec ses partenaires techniques et financiers, organise une conférence nationale des Initiatives locales de sécurité (ILS), ce lundi 6 décembre 2021 à Ouagadougou. Face à l’insécurité que vit le Burkina Faso depuis 2015, le gouvernement compte également sur les Initiatives locales de sécurité (ILS) pour vaincre le terrorisme. Ce lundi 6 décembre 2021, les Koglweogo, les Dozo et les Rugga sont réunis dans la capitale pour parler de sécurité avec les autorités politiques. Le thème choisi est : « Contribution des ILS dans la lutte…

Read More

Procès « Thomas Sankara et douze autres » : L’accusé Bossobè Traoré est-il dans de beaux draps ?

L’étau semble se resserrer autour de l’accusé Bossobè Traoré qui avait déclaré être de la sécurité rapprochée de Thomas Sankara. Ce lundi 6 décembre 2021, deux témoins ont battu en brèche ses déclarations. Il s’agit du sergent-chef Laurent Ilboudo et du sergent Drissa Sow. Le premier était le chef de la sécurité du président Sankara et le second, son adjoint. Accusé de complicité d’attentat à la sureté de l’État et de complicité d’assassinat, Bossobè Traoré s’est toujours présenté comme membre de la sécurité rapprochée du président Thomas Sankara. Lors de…

Read More