Vie politique : Le PAREN colmate les brèches, à la recherche de ses repères !

Le Parti de la renaissance nationale (PAREN) entame, ce week-end des 28 et 29 mai 2021, un nouvel épisode de sa vie avec la tenue de son Congrès extraordinaire. Pour un parti qui a, à sa création en août 1999, suscité espoir et engouement auprès des intellectuels, notamment de la jeunesse scolaire et estudiantine, de par la personnalité et le milieu de provenance de son fondateur, Pr Laurent Kilachu Bado, son état actuel questionne la vie politique, et bien plus, la société burkinabé. Sorti bredouille des élections législatives du 22…

Read More

30e anniversaire de la Constitution : Le président Sakandé rend un hommage à l’un des artisans, Dr Arsène Bongnessan Yé

Le président de l’Assemblée nationale, Bala Alassane Sakandé a rendu un hommage à un des artisans de la loi fondamentale burkinabè, Dr Arsène Bongnessan Yé. C’était au cours de son discours de clôture de la première session ordinaire de l’année, ce vendredi 28 mai 2021, et en perspective du 30e anniversaire de la Constitution de la IVe République (toujours en cours). C’est dans un tempo de cours sur les institutions démocratiques, la morale politique et d’un rappel du rôle des détenteurs des pouvoirs publics, que le président de l’Assemblée nationale,…

Read More

Crise scolaire au Burkina Faso : La F-SYNTER demande la suspension des reformes

La fédération des syndicats nationaux des travailleurs de l’éducation et de la recherche (F-SYNTER) était face aux Hommes de médias ce samedi 29 mai 2021 pour donner sa lecture sur la crise scolaire qui secoue actuellement le pays. Elle demande la suspension des reformes au cœur des incompréhensions pour une sortie de crise rapide. La F-SYNTER a passé en revue les péripéties de la crise qui secoue le système éducatif burkinabè. Pour la fédération, il est nécessaire de prioriser le dialogue avec les organisations syndicales des scolaires afin de trouver…

Read More

Réconciliation nationale : « Qu’on soit pour ou contre ou même neutre, c’est un sujet qui ne laisse personne indifférent », déclare Alain Kam de l’UPC

Le Centre de formation politique de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) a organisé un panel sur la contribution des acteurs politiques dans le processus de la réconciliation nationale, le samedi 29 mai 2021 à Ouagadougou. « Enjeux, défis et chemins de la réconciliation nationale : quelles contributions des acteurs politiques ? » C’est sous ce thème que les échanges se sont tenus. Pour l’expert en communication publique, le Pr Serge Théophile Balima, la réconciliation nationale n’est pas un programme mais un processus. Puisqu’elle peut être la conséquence de plusieurs choses, la…

Read More

Création de passerelles dans la Fonction publique : « Il ne saurait être question d’une remise en cause d’un droit », rassure le chargé de mission, Manu Bertrand Owen Kpoda

L’organisation des concours professionnels et directs connaît au fil des ans, et ce, depuis quelques années maintenant, des améliorations du fait de la dynamique des innovations introduites à divers niveaux. La session 2021 semble se présenter encore en mieux en matière d’innovations. Pour en savoir davantage, nous avons rencontré le chargé de mission du ministre de la Fonction, du Travail et de la Protection sociale, Manu Bertrand Owen Kpoda. Dans l’entretien qu’il nous a accordé le jeudi 27 mai 2021, M. Kpoda est également revenu sur les innovations relatives aux passerelles.…

Read More

Comité d’initiative contre la drépanocytose (CID/Burkina) : Une centaine d’enfants drépanocytaires en détresse enrôlés dans une mutuelle de santé

Le Comité d’initiative contre la drépanocytose au Burkina (CID/Burkina) a organisé ce samedi 29 mai 2021 à Ouagadougou, une rencontre d’information et de sensibilisation des parents et enfants parrainés, sur la drépanocytose et les conditions d’accès aux prestations de la mutuelle de santé. Une activité rendue possible grâce au soutien financier de la Fondation Pierre Fabre. La drépanocytose, première maladie génétique au monde, touche également de nombreuses familles au Burkina Faso. Selon une étude menée par le ministère de la Santé entre décembre 2019 et janvier 2020, le taux de…

Read More

Vaccin du Covid-19 : Le Burkina Faso reçoit ses premières doses

Le Burkina Faso a reçu ses premières doses de vaccin Astra Zeneca ce lundi 31 mai 2021. Offerts gracieusement dans le cadre de l’initiative COVAX, les vaccins ont été réceptionnés à l’aéroport international de Ouagadougou par le ministre de la santé, le Pr Charlemagne Ouédraogo. Il est également revenu sur le temps mis avant la réception des premières doses, le plan de vaccination et l’importance du vaccin. 115 200 doses de vaccin Astra Zeneca, c’est le contenu de la cargaison qui a été livrée. Une étape importante dans la lutte…

Read More

Gnagna : les vivres de l’école primaire de Karamama pillés par des individus armés

Un groupe d’hommes armés a pillé les vivres de l’école primaire publique de Karamama le 28 mai 2021. A appris Infowakat.net de sources locales. C’est autour de 23h, qu’environ neuf (09) individus armés de AK47 à bord de motos ont pris d’assaut le village de Karamama. Selon des témoins, il se sont dirigés directement vers le magasin servant d’entrepôt pour les vivres de la cantine de l’école primaire de ladite localité. Les quelques sacs céréales et d’huile restant encore ont tout simplement été emportés par les malfrats. Après avoir vidé…

Read More

Mali : cinq personnes tuées dans une attaque à Bougouni

Au moins cinq (05) personnes ont été tuées dans la nuit de samedi 29 au dimanche 30 mai 2021 dans le sud du Mali au cours d’une attaque des membres de groupes armés. C’est un poste de sécurité mixte «police et eaux-forêt» de la localité de Bougouni qui a été attaqué. Cinq (5) morts dont 1 policier et quatre (4) civils deux (2) apprentis de camion, un (1) Chauffeur, 1 un agent de l’agriculture et l’autre corps n’est pas identifié) deux (2) véhicules incendié et des blessés… Fariska Barsan  Infowakat.net 

Read More

La Cédéao suspend le Mali de ses instances

Les chefs d’état des pays membres de la Cédéao réunis à Accra ce dimanche 30 mai 2021 ont décidé de suspendre le Mali des instances de l’institution. Cette décision faite suite au nouveau coup de force des militaires maliens. Dans un communiqué les dix chefs d’États présents lors du sommet de la Cédéao à Accra ont déclaré qu’« après de longues discussions, les chefs d’Etats et de gouvernements ont décidé de suspendre le Mali des institutions de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao)». Ainsi, le Mali ne pourra plus…

Read More