Attentats à Ouagadougou et Grand-Bassam : Le Malien Mimi Ould Baba inculpé aux États-Unis

Selon Jeune Afrique, le Malien Mimi Ould Baba, incarcéré au Mali, a été inculpé par la justice américaine pour avoir joué « un rôle central » dans les attentats visant le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire en 2016.

Dans les attentats contre le café-restaurant Cappucino et l’hôtel Splendid de Ouagadougou, un Américain, Michael Riddering, figurait parmi les victimes. Il était dans le social.

Le journal rappelle que « Mimi Ould Baba avait été arrêté en janvier 2017 au Mali par les soldats français ».

Related posts

Leave a Comment