Attaque du poste de gendarmerie de Liptougou (Est): Aucune perte en vies humaines

La brigade territoriale de gendarmerie de Liptougou, située dans la province de la Gnagna, à environ 200 kilomètres de Fada N’Gourma, a essuyé, dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 mars 2019, une attaque, perpétrée par des individus inconnus, a-t-on appris de sources locales. Fort heureusement, on ne déplore aucune victime. Aux premières heures du bilan, des témoins, joints au téléphone, affirmaient que certains bureaux ont été incendiés. Conséquences, plusieurs documents administratifs, consumés. Pour d’autres sources, contactées plus tard, il n’en est rien. En effet, d’après elles, la riposte des gendarmes a permis de repousser avec « promptitude » l’ennemi.

Toutefois, nos différentes sources s’accordent à dire que le bâtiment qui abrite la brigade a été criblé de balles. En témoignent, selon elles, les impacts de ces balles, bien visibles. Nos interlocuteurs ont affirmé, également, que les assaillants, lourdement armés, ont débarqué aux environs de 21 heures, les uns à bord d’un pick-up à double cabine, les autres sur des motos. Et ce n’est que vers 23 heures que les hostilités ont pris fin.

J.S

Sidwaya

Related posts

Leave a Comment