Attaque de la Gendarmerie de Kongoussi: «Les assaillants ont tenté de libérer un des leurs» (Armée nationale)

On en sait un peu plus sur l’attaque d’hier qui a visé la brigade territoriale de gendarmerie de Kongoussi. Selon l’Etat major général des armées, « Sans succès, les assaillants ont tenté de libérer un des leurs qui avait participé à I ‘attaque de la Brigade Territoriale de Gendarmerie de Bourzanga le 6 novembre 2017 ».L’armée via son communiqué a confirmé la mort de deux civils qui étaient de passage dans les environs.  Selon les sources de l’Agence d’information du Burkina, il s’agit d’une femme enceinte presqu’à terme et son accompagnant qui ont été tués.

« Dans leur folie meurtrière, les assaillants ont abattu deux  civils qui étaient de passage dans les environs de ladite Brigade » a précisé le communiqué.

Fasozine

Related posts

Leave a Comment