Attaque de Koumbri dans le Yatenga : Un policier perd la vie

L’attaque dans la commune de Koumbri située à 30 km de Ouahigouya capitale de la région du nord au cours de la soirée du mercredi 06 mars 2019 aux environs de 19 h s’est soldée par la mort d’un policier.  L’attaque  a visé le bâtiment d’emprunt du commissariat de police situé à proximité de la mairie.  Après les tirs nourris, les malfaiteurs se seraient retiré à la périphérie de la ville en un endroit avant de donner le signal de leur départ en tirant en l’air.

L’intensité des tirs qui a tué le policier avait laissé croire que  le  bâtiment abritant la police et celui de la mairie avaient été saccagés; mais il n’en est rien. Ce décès du policier a provoqué un mécontentement général dans la ville de Koumbri ce matin du jeudi 07 mars 2019. Suite à  des écrits menaçants au cours du dernier trimestre de l’année 2018 , les enseignants du primaire, du post-primaire et du secondaire avaient déserté la zone . Certains ont regagné leurs lieux de travail, il y a à peine deux semaines.

Cet  dernier passage des individus sans foi, ni loi marqué par la mort du policier va entraîner à n’en pas  douter  un ralentissement des activités administratives et éducatives dans la commune de Koumbri. On se rappelle que dans la nuit du 4 au 5 décembre 2017 , le commissariat de police avait été saccagé. Mais à l’occasion de cette première apparition des malfaiteurs, si les dégâts matériels ont été lourds, on n’avait pas enregistré de perte en vie humaine . Pour cette dernière attaque, c’est une vallée de larmes dans une matinée sombre dans le chef lieu de la commune suite à cette perte de ce vaillant agent de police .

Faso nord info

Related posts

Leave a Comment