Attaque de Dablo : L’abbé Siméon Yampa et 5 de ses fidèles conduits à leur dernière demeure

Tombés sous les balles assassines de présumés terroristes le dimanche 12 mai 2019, L’abbé Siméon Yampa et 5 de ses fidèles ont été inhumés au cimetière chrétien de Dablo, ce lundi 13 mai 2019.

L’abbé Yampa Siméon 34 ans, Sawadoogo Maurice Kouka, Bamogo Jacques Zaksoaba, Sawadogo Rassablega Robert, Sawadogo Ousseni Paul et Sawadogo Michel, tombés sous les balles assassines des présumés terroristes, le dimanche 12 mai 2019, reposent désormais au cimetière chrétien de Dablo. Prévue pour 11 h, l’inhumation a eu lieu plus tôt que prévu. La messe de requiem et d’absoute ont été présidées par le prêtre Émile Sawadogo, très tôt le matin, en l’absence des officiels, car les corps n’ont pas résisté à la grande chaleur.

Arrivé au moment de la bénédiction des tombes et de la mise en terre des corps des six victimes, la délégation gouvernementale conduite par le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la cohésion sociale, Siméon Sawadogo, a salué la mémoire des six disparus. Avec à ses côtés, le ministre de l’Energie, Dr. Bachir Ismaël Ouédraogo et accompagnés des députés et des autorités régionales du Centre-nord, Siméon Sawadogo dit être venu avec un message du président du Faso et du premier ministre : « Nous sommes venus présenter les condoléances du président du Faso aux familles éplorées et à la communauté catholique et nous condamnons avec la dernière énergie ces actes barbares, visant à créer un conflit interreligieux », a déclaré Siméon Sawadogo. « Après avoir échoué à mettre en conflit les communautés, ces malfrats s’attaquent à la religion. Le président invite l’ensemble des populations à garder l’espoir et rester solidaires », a ajouté Siméon Sawadogo.

Et l’évêque de Kaya, Mgr Théophile Naré, d’abonder dans le même sens : « Remettons tout à Dieu car en commettant ces actes barbares au moment de la consécration, ces individus ne nous ont pas attaqués, mais Dieu lui-même. Ayons le courage et la foi car avec Dieu, c’est toujours la victoire, et nous vaincrons ».

Parmi les autorités ecclésiastiques présentes, il y avait Mgr. Théophile Naré, évêque de Kaya, Mgr. François Séraphim Rouamba, archevêque de Koupéla, Mgr. Pierre Claver Malgo, évêque de Fada et Mgr Luca, Secrétaire à la nonciature.

En rappel, c’est le dimanche 12 mai 2019, aux environs de 9h, qu’une quarantaine d’individus armés non identifiés, venus sur 17 motos ont attaqué l’église catholique de Dablo.

lefaso.net

Related posts

Leave a Comment