Association Kouloum-Rassande (Bien vieillir) : un centre consacré au bien-être des personnes âgées

L’association Kouloum-Rassande pour une vieillesse épanouie, dans le cadre du renforcement de ses activités avec le soutien technique et financier de Gepetto international a inauguré officiellement, ce 22 février 2020, dans l’enceinte de la fondation Fitima sis à la trame d’accueil Ouaga 2000, un centre dénommé <> pour contribuer au bien-être des personnes âgées au Burkina Faso. L’objectif du centre est de fournir un cadre d’épanouissement aux seniors. En offrant ce cadre aux aînés, Kouloum-Rassande désire œuvrer à l’amélioration du bien-être des seniors.

Offrir un cadre d’échanges et de loisirs aux personnes âgées tout en œuvrant pour l’amélioration de leur bien-être social. Ce sont entre autres les objectifs de l’association Kouloum-Rassande (Bien vieillir) à travers l’ouverture officielle du centre dénommé « Accueil du Bien Vieillir ». L’association avec l’appui technique et financier de Gepetto-international ambitionne lutter contre l’isolement des seniors dans les grandes villes et surtout dans la capitale afin de contribuer à leur bien-être au Burkina Faso.

Le centre Accueil du Bien-Vieillir

En effet, l’association dans le but de contribuer au bien-être des seniors contre l’isolement et de susciter leur participation active à la vie et au développement du pays, prévoit de mener de nombreuses activités au profit des personnes âgées. Dans ce cadre, le centre ambitionne fournir aux aînés, un espace d’épanouissement, à travers des activités récréatives, des animations sportives, des conférences sur divers thèmes concernant le vieillissement et des activités occupationnelles.

Visite du centre par les officiels

Ainsi, le centre dénommé « Accueil du bien vieillir » dispose désormais un bâtiment pour les seniors. A l’intérieur du centre, les seniors peuvent pratiquer certains jeux notamment des jeux de cartes, de ludo, de dame, échec et mat, de la pétanque, de mots et la lecture etc. Le centre dispose également du matériel pour le sport. Des activités pour permettre aux personnes âgées de participer activement à la vie et au développement du pays. « Nous allons tous vieillir, alors autant que ce soit dans de bonnes conditions. Je pense que le centre est promis à un à venir plein et entier » a souhaité Jean-Michel Pratico de Gepetto-international.

Jean-Michel Pratico de Gepetto-international

Pour l’association, les mutations sociales et les occupations professionnelles deviennent de plus en plus difficiles. Et cela favorise à l’isolement des personnes âgées dans les villes. L’association dans le cadre de ses activités envisage à terme organiser en collaboration avec des professionnels de la santé, des actions de dépistage et de prévention de la fragilité des personnes âgées et contribué à améliorer le statut social des personnes âgées. Ce centre de Kouloum-Rassande (Bien vieillir) veut à travers ce cadre relever le défi de l’augmentation de l’espérance de vie sur terre au Burkina Faso.

Hawa Sessouma, présidente de l’association

Cette préservation des seniors se révèle d’un caractère important pour les générations à venir car les personnes âgées constituent des grands piliers pour les sociétés africaines au regard des rôles qu’ils jouent estiment les responsables du centre. Pour permettre au bon fonctionnement du centre, l’association a mis en place une condition d’accès aux tarifs suivants, 1000 FCFA/jour ; 4500 CFA/ semaine et 17 000 CFA / mois. « Nous sommes fiers d’inaugurer ce centre qui est l’aboutissement d’une volonté commune pour le bien-être des seniors car le projet nous tenais à cœur depuis deux ans » s’est réjouie Hawa Sessouma, présidente de l’association.

En rappel, l’association Kouloum Rassande qui signifie en français « Bien Vieillir » a été créée en mars 2018 pour contribuer au bien-être des personnes âgées du Burkina Faso. Elle a obtenu son récépissé le 18 janvier 2019.

Issoufou Ouédraogo
Lefaso.net

Related posts

Leave a Comment