Assemblée nationale : 100 volontaires se préparent pour un stage à l’hémicycle

L’Assemblée nationale organise du 20 au 23 septembre 2020, à Ouagadougou, une session de formation à l’intention de 100 étudiants de moins de 35 ans recrutés comme volontaires au sein de l’institution. L’ouverture de ladite session a été présidée par le président du Parlement, Alassane Bala Sakandé.

Leur permettre de se familiariser avec l’institution parlementaire avant le commencement de leur stage, telle est l’objet de cette formation de 4 jours initiée au profit des 100 étudiants recrutés comme volontaires et qui constitue la troisième cohorte des volontaires du parlement.

‘’Bien connaitre le parlement et les députés pour mieux contribuer à faire bouger l’institution’’, c’est d’ailleurs sous ce thème que se tient la session. Plus spécifiquement, il s’agira de faire connaître, entre autres, les principes, contraintes et avantages du volontariat, la place et le rôle du parlement dans la démocratie et le développement , le rôle et les missions du député, la procédure législative.

Une fois ces notions maitrisées, il sera plus facile pour ces volontaires d’exécuter leur stage au sein de l’Assemblée nationale où ils sont appelés à appuyer les différentes commissions générales dans l’exécution de leur mission.

Selon le responsable du projet, Mikaiel Baguian, le programme de volontaires s’inscrit dans la vision de parlement de se rapprocher davantage des citoyens qui ont mandaté les députés pour agir en leurs lieux et places. Il offre une opportunité d’apprentissage et de revenus à des jeunes. Le processus de recrutement a été mené avec l’appui d’une dizaine de syndicats et de mouvements d’étudiants afin de garantir sa transparence et a connu 4 540 postulants pour 100 postes.

50 ont été retenus sur la base du test en ligne et 50 autres sur la base de critères sociaux. Parmi les 100 retenus, 52 sont des filles. Le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé n’a pas manquer de prodiguer des conseils aux stagiaires. « Soyez des modèles en civisme et patriotisme, pas seulement au sein de l’Assemblée nationale, mais dans la vie courante. Ainsi vous ferez honneur à vous mêmes, à votre pays et au parlement dont vous êtes désormais des ambassadeurs ».

Halima K

Related posts

Leave a Comment